Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Rumeurs, rumeurs...

Amour, toutes les révélations !

1er mars 2005

Avant de commencer la rédaction de ce nouvel article, je tiens à vous adresser un énorme MERCI pour tous vos mails d’encouragements que j’ai eu l’agréable surprise de découvrir à mon retour de vacances... J’ai fait le maximum pour vous répondre à tous et j’espère n’avoir oublié personne ! Concernant les théories que vous avez été nombreux à me faire parvenir, il va se passer trois choses différentes... Soit vos théories concernent mes articles, auquel cas je vous réponds pour vous dire pourquoi je suis d’accord avec vous ou pourquoi je ne le suis pas, soit ces théories sont le fruit d’une réflexion personnelle de votre part et je les étudie de très près avant de vous donner mon opinion à leur sujet (mais ne vous formalisez surtout pas sur ce que je pourrais vous dire : ce n’est qu’une opinion), enfin vos théories peuvent être un florilèges de pensées sans grande argumentation et soyons bien clair : ça ne m’intéresse absolument pas. C’est pourquoi je vous serais extrêmement reconnaissant si vous argumentiez un peu vos théories avant de m’en faire part ! C’est tout ce que j’avais à dire à ce propos et c’est déjà pas mal je crois...

Place à l’action, place à la spéculation ! Autrement dit : c’est parti pour le lancement du sujet !
Quelques jours seulement après la St Valentin, j’ai décidé de ressortir une fois n’est pas coutume ma plume favorite : la plume à papotte ! En effet chers lecteurs, nous allons parler amour avec un grand A et évoquer les histoires de cœur qui pourraient ponctuer la sixième année du jeune Harry Potter à Poudlard ! Et tant que l’on y et, nous évoquerons également la vie sentimentale de ses fidèles camarades, après tout, pourquoi se priver d’un tel plaisir ?

Les amours de Harry :

Commençons avec quelques sages paroles de J.K.R. prononcées lors de son chat du 4 mars dernier :

‘‘Will Harry fall for another girl in book six, or will he be too busy for romance ?
JK Rowling replies -> He’ll be busy, but what’s life without a little romance ?

So... will Harry be receiving a second kiss in his last two years at Hogwarts ?
JK Rowling replies -> He might well be receiving another kiss (or two) but I’m not saying who the kisser’s going to be...’’

Voici maintenant une petite traduction effectuée en deux temps, trois mouvements (comprenez par à qu’elle vaut ce qu’elle vaut, je ne m’appelle malheureusement pas J-F Ménard et je suis loin d’avoir son talent).

‘‘Harry tombera-t-il amoureux d’une autre fille dans le tome six, ou sera-t-il trop occupé pour les romances ?
JK Rowling répond -> Il sera occupé, mais que serait la vie sans un peu de romance ?

Alors...Harry recevra-t-il un second baiser durant l’une de ses deux dernières années à Poudlard ?
JK Rowling répond -> Il pourrait bien recevoir un autre baiser (ou deux) mais je ne révèlerais pas qui sera l’embrasseuse...’’

J.K.R. l’a donc officiellement confirmé : Harry se fera bel et bien de nouveau embrassé cette année puisqu’il vivra une seconde romance (fait semi confirmé par le site de Bloomsbury avec le cœur traversé de la flèche en dessous du prénom ‘‘Harry’’ le jour de la St Valentin)... Oui, mais par qui ? Je sais très bien que vous avez tous et toutes (surtout toutes étrangement) un nom en tête. Je vous avouerais bien volontiers que j’ai ma petite idée sur la question... Mais pour être tout à fait partial, je vais quand même égrener la liste de celles que l’on qualifiera de ‘‘potentielles’’...

1/Ginny Weasley

Ah, cette chère Ginny... La naïveté et la candeur incarnée ! Enfin, jusqu’au tome V tout du moins... Car depuis sa quatrième année d’études à Poudlard, la petite rouquine se rebiffe, elle ose de plus en plus et enchaîne les conquêtes... Selon Hermione, paraît-il qu’elle aurait renoncé à Harry. Fait possible mais ne cherche-t-elle pas à se montrer désirable à ses yeux ? Je m’explique, en sortant avec des garçons, ne cherche-t-elle pas à lui dire qu’elle n’est plus une petite fille et qu’elle a mûri.
Prenons Harry maintenant, ressent-il des choses pour Ginny ? Dans le passé, nous aurions tous été tentés de dire non de façon catégorique... Mais après le tome V, tout semble différent et tout est remis en question. Pourquoi ? Tout simplement car dans ‘‘L’Ordre du Phénix’’, nous assistons à des scènes contribuant à rapprocher considérablement Ginny et Harry, maintenant que celle-ci ose lui parler, nous nous rendons compte qu’elle a bien plus de choses à dire que ce que nous aurions pu penser...
Premièrement, il y a cette discussion à propos d’être possédé par Voldemort :

‘‘- C’est à toi qu’on voulait parler, Harry, dit Ginny, mais comme tu n’arrêtes pas de te cacher depuis qu’on est rentrés...
- Je n’avais pas envie qu’on me parle, répondit-il de plus en irrité.
- C’est quand même un peu bête de ta part, s’emporta Ginny. La seule personne que tu connaisses qui n’ait jamais été possédée par Tu-Sais-Qui, c’est moi. J’aurais pu te dire quel effet ça fait.
Harry resta immobile, frappé par les paroles de Ginny. Puis il tourna sur lui-même pour la regarder en face.
- J’avais oublié, dit-il.
- Tu as bien de la chance, répliqua-t-elle avec froideur.
- Je suis désolé, dit sincèrement Harry. Alors... vous pensez que je suis possédé, hein ?
- Est-ce que tu te souviens de tout ce que tu as fait ? demanda Ginny. Est-ce que tu as l’impression qu’il y a de longues périodes de blanc pendant lesquelles tu ne sais plus ce qui s’est passé ?
Harry fouilla sa mémoire.
- Non, dit-il.
- Dans ce cas, Tu-Sais-Qui ne t’a jamais possédé, répondit simplement Ginny. Quand il a pris possession de moi, il m’arrivait de ne plus savoir ce que j’avais fait pendant plusieurs heures d’affilée. Tout d’un coup, je me retrouvais quelque part sans savoir comment j’y étais arrivée.
Harry osait à peine la croire, pourtant, presque malgré lui, il se sentait le cœur plus léger.’’

Ginny sait ce qu’être possédé signifie, et Harry après avoir eu cette discussion avec elle se sent soulagé et en vient à penser qu’il n’est peut-être pas l’arme que Voldemort désire si ardemment.
Deuxièmement et c’est la scène culminante du couple ‘‘Harry/Ginny’’, il y a cette autre discussion autour de Pâques dans la bibliothèque...

‘‘- Ce sont des œufs de Pâques qu’a envoyés maman, dit Ginny. Il y en a un pour toi... Tiens, le voilà.
Elle lui tendit un bel œuf en chocolat, décoré de petits Vif d’or glacés, et qui contenait, d’après les indications de l’emballage, un sachet de Fizwizbiz. Harry contempla l’œuf pendant un moment puis il sentit avec horreur sa gorge se nouer.
- Ça va, Harry ? demanda Ginny à voix basse.
- Oui, oui, ça va, répondit-il d’un ton grincheux.
Sa gorge lui faisait mal. Il ne comprenait pas pourquoi un simple œuf de Pâques pouvait avoir cet effet-là sur lui.
- Tu n’as pas l’air d’avoir le moral, ces temps-ci, insista Ginny. Tu sais, je suis sûre que si tu allais parler à Cho...
- Ce n’est pas à Cho que je veux parler, dit brusquement Harry.
- A qui, alors ?
- Je...
Il jeta un regard dans la salle pour s’assurer que personne ne pouvait les entendre. Madame Pince se trouvait à plusieurs étagères de là, occupée à extraire une pile de livres pour une Hanna Abbot visiblement fébrile.
- Je voudrais parler à Sirius, marmonna-t-il, mais je sais que c’est impossible.
Davantage pour s’occuper les mains que par envie véritable, Harry déballa son œuf de Pâques et en cassa un gros morceau qu’il fourra dans sa bouche.
- En fait, dit lentement Ginny en mangeant à son tour un morceau d’œuf, si tu veux vraiment parler à Sirius, il doit bien y avoir un moyen d’y arriver.
- Tu plaisantes, répondit Harry d’un ton désespéré, avec Ombrage qui fait surveiller les cheminées et lit tout notre courrier ?
- L’avantage d’avoir grandi avec Fred et George, dit Ginny d’un air songeur, c’est qu’on finit par penser que tout est possible quand on a suffisamment de culot.
Harry la regarda. Il ne savait pas si c’était à cause du chocolat - Lupin lui avait toujours conseillé d’en manger après une rencontre avec un Détraqueur - ou simplement parce qu’il avait formulé à voix haute l’envie qui brûlait en lui depuis une semaine, mais il sentit renaître un peu d’espoir.
- QU’EST-CE QUE VOUS FAITES ?
- Aie, murmura Ginny, j’avais oublié...
Madame Pince s’était ruée sur eux, son visage parcheminé déformé par la rage. .
- Du chocolat dans la bibliothèque ! hurla-t-elle. Dehors ! Dehors ! DEHORS !
Sortant sa baguette magique d’un geste vif, elle ensorcela les livres, le sac et la bouteille d’encre de Harry qui les chassèrent tous les deux de la bibliothèque en leur donnant de grands coups sur la tête tandis qu’ils s’enfuyaient à toutes jambes.’’

Que se serait-il passé si Madame Pince n’était pas venu fourrer son nez ? On était en droit de s’attendre au meilleur ! Cependant, une fois de plus, Harry se sent mieux après s’être entretenu avec Ginny, il lui fait confiance et lui dit des choses qu’il n’aurait même pas oser dire à Ron ou Hermione qui sont pourtant ses meilleurs amis.
Troisièmement, Ginny est une fidèle de l’A.D. et elle en vient même à accompagner Harry dans l’aventure au Département des Mystères, ce qui signifie qu’elle fait vraiment partie de la sphère des personnages importants.
Ginny est donc une figure féminine dont l’importance ne fait que grandir au fil des tomes, cela suffira-t-il à en faire la petite amie de Harry ? Ou bien sera-t-elle dans le futur reléguée à la place d’éternelle confidente ? J’ai bien peur qu’une fois de plus, seul l’avenir (et en l’occurrence l’avenir, c’est le 16/07) nous le dise...
Allez pour le plaisir, et pour en finir avec Ginny, un de ses meilleurs moments, la carte de St Valentin qu’elle avait écrit à Harry lors de sa première année à Poudlard...

‘‘Ses yeux sont verts comme un crapaud frais du matin
Ses cheveux noirs comme un corbeau, il est divin
C’est mon héros et c’est mon roi
Je voudrais tant qu’il soit à moi
Celui qui a combattu et vaincu
Le Seigneur des Ténèbres à mains nues.’’

2/Luna Lovegood

Il y a quelques mois, je consacrais un article entier à Miss Luna Lovegood dans lequel j’évoquais déjà l’hypothèse selon laquelle elle pourrait sortir avec Harry, je vais donc récapituler en vitesse les points qui pourraient nous indiquer une romance potentielle : le fait qu’ils aient tous les deux perdu des êtres chers, le fait qu’ils puissent entendre les voix derrière le voile, mais c’est surtout ce grand dialogue à la fin du tome V (dialogue entièrement retranscrit dans mon article ‘‘La révélation Luna Lovegood’’) qui pourrait laisser penser que leurs affinités pourraient se développer... Oui, mais jusqu’à quel point ?
Harry va-t-il se découvrir des sentiments pour elle ou continuera-t-il seulement à éprouver de la compassion à son égard ?

3/Cho Chang

Harry pourrait-il ressortir avec cette charmante mais extrêmement compliquée Cho ? A ceux qui comme Lara Fabian y croient encore, j’ai bien peur de devoir leur briser le mythe... En effet, une fois de plus dans son chat de mars dernier, J.K.R. évoque un des sujets qui la distraient le plus : les romances, et s’attaque à l’idylle Cho/Harry...

‘‘Why did Harry have to split up with Cho Chang ?
JK Rowling replies -> That’s life, I’m afraid. They were never going to be happy, it was better that it ended early !’’

Voici la traduction que je vous en propose...

‘‘Pourquoi Harry a-t-il dû rompre avec Cho Chang ?
JK Rowling répond -> J’ai bien peur que ce ne soit la vie. Ils n’auraient jamais été heureux, c’était mieux que ça se termine tôt !’’

Quelle conclusion pouvons nous tirer de tout cela... Et bien, c’est tout simple ! Entre Harry et Cho, c’est terminé pour de bon... Nous ne sommes pas dans ‘‘Les feux de l’Amour’’, et ces deux-là ne passeront donc par conséquent pas leur temps à se mettre ensemble et à se séparer !

4/Parvati Patil

Harry a toujours eu un faible pour les asiatiques, c’est bien connu ! Et dans le tome IV, nous apprenons qu’à ses yeux Parvati est une fille plutôt jolie (voir le chapitre du Bal de Noël), ils iront même ensemble au bal de Noël... Bien que ce fût un échec cuisant, je me dis tout de même que Parvati pourrait bien laisser une seconde chance à Harry...

5/Hermione Granger

Tant que nous sommes dans le dortoir des filles de Gryffondor, restons-y... Et attaquons-nous au cas Hermione Granger : Est-elle la fille idéale pour Harry ? Et, si oui, quels évènements plaident en sa cause ? Vous êtes prêts à entendre toute la vérité et rien que la vérité, alors allons-y !
Le tome V fut assurément un régal pour les fidèles supporters du couple Harry/Hermione, en effet, il regorge de moments entre eux, rien qu’eux deux ! Commençons par le commencement... Il y a d’abord cet accueil plus que chaleureux qu’Hermione fait à Harry lors de son arrivée au quartier général de l’Ordre. Puis, elle s’avère être très déçue pour Harry qu’il n’ait pas obtenu son badge de préfet.
Ensuite, il y a cette idée magnifique qu’elle a imaginé à la hauteur de son admiration pour Harry : l’Armée de Dumbledore. Elle se révèlera même une organisatrice hors pair, sachant prendre la parole quand il le faut lors des premières réunions, inventant un dispositif destiné à berner Ombrage pour se communiquer les dates de réunions (les fameux Gallions)... Et s’avèrera être une élève de talent !
Un peu plus loin dans le volume, elle décide de donner à Harry la chance de dire la vérité sur le retour de Voldemort grâce à la l’interview surréaliste organisée avec la pétillante Rita Skeeter (dont j’espère le grand retour dans le tome VI après la fin de son interdiction d’écrire de un an, je vois ça d’ici : ‘‘Rita Skeeter en reportage exclusif pour le ‘‘Chicanneur’’... Excusez-moi, je m’éloigne quelque peu du sujet).
Quelques dizaines de pages plus tard, nous assistons çà un moment intense de la relation Harry/Hermione : la confrontation avec Graup... Et Harry qui prend Hermione dans ses bras pour la protéger de la plus grosse boulette de Hagrid (à ce jour tout du moins) : tout cela n’est-il pas romantique à souhait ?
Au tout début de l’époustouflante péripétie finale, qui s’introduit dans le bureau de Ombrage avec Harry ? C’est Hermione. Avec qui Harry va-t-il au fin fond de la forêt ? Encore Hermione. Et puis en compagnie de qui Harry est-il dans le Département des Mystères lorsque les groupes se divisent en deux ? Neville et (vous ne devinerez jamais) Hermione !
Il est aussi intéressant de noter que lorsque les nouvelles arrivent, les actualités sont principalement débattues par Harry et Hermione.
Il semblerait que J.K.R. ait donc décidé de reléguer Ron à un rôle moins important dans ce tome et ait volontairement choisi de centrer les faits sur le duo Harry/Hermione... Hasard ou coïncidence ?
De plus, si l’on regarde dans le passé, il est vrai de dire que le tome IV est a priori pro Ron/Hermione, mais Harry et Hermione ne se rapprochant-ils pas énormément lors de la grosse dispute avec Ron et à la fin du volume, Hermione ne choisit-elle pas de donner un baiser à Harry... à la gare en plus, vive le cliché romantique !
Si l’on remonte encore plus dans le passé, l’aventure du retourneur de temps ne constitue-t-elle pas un beau pas vers l’avant dans l’optique d’une romance débutante ? J’ai appris dernièrement que l’hypogriffe serait un symbole de l’amour, n’est-il pas étrange de constater que Harry et Hermione le chevauchent ensemble (et ne me dites surtout pas qu’ils le chevauchent ensuite avec Sirius...) ?
Cependant, tout est assez confus, et cette relation amitié/amoureuse nous égare peut-être tous...

Voilà tout concernant Harry, mais à la limite, qu’importe celle qu’il choisira, l’important pour lui dans ce tome sera d’être bien entouré ! Rappelez-vous que le pire reste à venir...

Cet article commençant à s’allonger dangereusement, je pense qu’il serait bon de le couper en deux afin que vous n’ayez pas à attendre durant 3500 ans sa parution ! J’écrirais bientôt la suite, c’est promis... Peut-être y aura-t-il toutefois un autre sujet abordé avant que je retourne me torturer la tête avec toutes ce histoires de romances... En tous les cas, je peux déjà vous mettre en haleine en vous annonçant que la suite de ce dossier contiendra toutes les histoires de cœur de Poudlard et nous aborderons donc entre autres un sujet très chaud : le couple Ron/Hermione !
A très bientôt et d’ici là, portez-vous bien !

Tom

PS :

J’attends toujours vos réactions, vos opinions et vos théories (si vous en avez pour la seconde partie du dossier, n’hésitez surtout pas) sur ma boîte e-mail : tomgds@caramail.com !


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :