Dur d'être un journaliste sorcier

Ça y est, c'est le 15 juillet. Il se passe quoi le 15 juillet, déjà ?

notre compte à rebours pour la sortie du film 6 est arrivé à zéro

Si ça concerne Harry Potter, c'est dans la Gazette du Sorcier (un peu en retard), sinon ça n'existe pas. Ici, aucune innondation, aucune crise économique, aucun évènement culturel (sauf les sorties HP), sportif (sauf le Quidditch) ou politique (sauf le Ministère de la Magie) ne risque de reléguer en douzième page de l'édition du mois suivant un long article sur le dernier documentaire Moldu. Si nous avons rarement des exclus à vous offrir, c'est que nous devons nous battre pour obtenir ne serait-ce que le droit d'être traités comme des journalistes par nos interlocuteurs Moldus.

Revenons un peu en arrière, le lundi 8 juin. C'était la première journée de la campagne de lancement du film. Comme la dernière fois, la Warner a fait venir quelques acteurs à Paris pour signer des autographes à la Fnac Saint-Lazare. Ils ont ensuite inauguré la seconde édition du Train HP à la Gare du Nord (nous avions fait le tour de la première édition, en 2007).

La fnac St-Lazare

Ce jour-là, contrairement à 2007, il pleuvait, je n'étais pas accompagné par Purplemary, et je n'ai croisé aucun confrère du Web sorcier.
Comme en 2007, cependant, j'arborais ma carte de presse officielle du Ministère de la Magie (Département des Média Magiques). Le problème, c'est que le Ministère lui-même n'existe pas, officiellement et ne fait toujours aucun effort pour que les journalistes sorciers puissent couvrir correctement les documentaires Moldus. Ça non plus, ça n'a pas changé.

Carte de presse magique ? Haha !

Du coup, les vrais journalistes que nous sommes ne font pas d'interview des acteurs, ne voient pas l'intérieur du train, et n'ont pas droit au champagne et aux petits fours (et ça, c'est vraiment scandaleux. Dumbledore ne viendrait que pour les petits fours.). La plupart de nos confrères de la presse Moldue «Â de corvée de HP ce jour-là », ont pondu un petit paragraphe inspiré du communiqué de presse, avec l'affiche du film en illustration.

La Gazette n'est pas sur la liste. Circulez.

Et moi, à défaut de pouvoir accomplir ma mission dans de bonnes conditions, j'ai ramené ce que j'ai pu. Spécial dédicace pour Pruneau :

La dédicace de Ginny

Et une photo du champagne, prise à l'insu des vigiles (le type sur la droite qui bavarde avec son collègue) en montant sur le quai par l'autre bout. Parce qu'à la Gazette, on ferait n'importe quoi pour informer nos lecteurs. Même si on le fait en retard. Eh oui, c'était la fin et les verres sont vides.

Bonjour, c'est par ici le train HP ?

Voilà, chers lecteurs, le travail d'un sorcier qui a le malheur de dépendre du bon voiloir de Moldus qui s'en f* Département des Média Magiques. Oups, ma langue a fourché.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.gazette-du-sorcier.com/blog/?trackback/50

Haut de page