Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Retour sur le scandale dans le Wrock

12 août 2014

En Mars dernier, les communautés du WizardRock et des vloggeurs ont été secouées par un scandale sans précédent. Plusieurs artistes, tels qu’Alex Carpenter, Luke Conard, Alex Day et bien d’autres, ont été dénoncés comme des prédateurs sexuels à travers de nombreux témoignages de victimes sur Tumblr.

Au cours des dernières années, ils ont régulièrement, à l’occasion de conventions, festivals, ou autres soirées, séduit et flirté avec de nombreuses fans, et ont entretenu des relations sexuelles, parfois abusives et destructrices, avec certaines d’entre elles.

Dans la plupart des cas, les victimes étaient des adolescentes de seize ou dix-sept ans, mineures donc, souvent fragiles, naïves, et sans expérience, que ce soit d’un point de vue romantique ou sexuel, et qui éprouvaient une admiration éperdue pour ces musiciens ou ces youtubers qu’elles rencontraient enfin, ce qui faisaient d’elles des personnes facilement influençables. Les musiciens et youtubers concernés ont donc largement abusé de cette admiration qu’on leur portait, en se montrant tout sucre tout miel avec ces jeunes filles, leur faisant se sentir spéciales à leur tour, les emmenant à diverses soirées, pour ensuite profiter d’elles.

Notons que tous ces hommes étaient plus âgés et plus expérimentés (moyenne d’âge autour de 25 ans), et donc parfaitement au courant que ce type de relation est non seulement malsaine mais surtout illégale. Une adolescente de seize ans ne peut que se sentir flattée de l’attention que lui portera une personne qu’elle admire, et quand bien même elle serait consentante pour des relations plus intimes, elle n’est pas en faute, elle n’est pas responsable, c’est l’adulte qui l’est, toujours. [1]

A la suite de ces nombreux témoignages, les fans ont réagit en masse sur les réseaux sociaux et pour partager cet immense sentiment de trahison qu’ils ressentaient envers ces artistes qui se sont toujours montrés adorables en public avec leurs fans, dont les agissements salissaient l’image du fandom et qui affectait le sentiment de sécurité que celui-ci leur avait toujours inspiré. Certains des accusés ont été exclus des associations dont ils faisaient partie ; Alex Carpenter a été retiré de la liste des invités de la LeakyCon 2014, le musicien Mike Lombardo s’est vu supprimé sa page sur DFTBA Records, car ces organismes ne souhaitaient pas être associés à ces affaires.

Cependant, nous souhaitons souligner que les actions d’un individu ne définissent pas son œuvre et qu’elles ne remettent pas en question les idéaux défendus par les associations dans lesquelles ils sont impliqués. Il est donc essentiel de dissocier artiste et œuvre : oui, les actions de ces individus sont odieuses et répréhensibles aux yeux de la loi, mais que cela ne vous empêche surtout pas d’écouter du Wizard Rock ou d’adhérer à la Harry Potter Alliance !

Il parait important de rappeler également que la prudence est de mise lorsque vous vous rendez en convention, en France ou à l’étranger ; les artistes et fans que vous pouvez y rencontrer ne sont pas tous pétris de bonnes intentions. Faites en sorte que ce séjour soit un bon souvenir jusqu’au bout.

Vous pouvez retrouver tous les posts à ce sujet listés sur ce Tumblr.



[1Lorsque les actes se sont produits avec des victimes majeures, les contacts par messagerie et la manipulation affective avait été établis alors que la victime était encore mineure, rendant l’acte techniquement légal mais néanmoins éthiquement douteux.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :