Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Dumbledore ne sera pas "explicitement gay" dans Les Animaux fantastiques 2

1er février 2018

David Yates, réalisateur des Animaux fantastiques, a récemment annoncé lors d’une interview avec Entertainment Weeklyque la sexualité de Dumbledore ne sera "pas montrée de manière explicite" dans Les Crimes de Grindelwald, le second volet de la saga.

PNG - 553.7 ko

Cette nouvelle assez surprenante a suscité de nombreuses réactions chez les fans. En effet, lorsque J.K. Rowling avait annoncé en 2007 que Dumbledore était gay et qu’il avait été amoureux de Grindelwald, la nouvelle avait reçu un accueil très positif au sein du fandom ; mais de nombreux fans s’étaient demandé pourquoi cela n’avait jamais été mentionné dans la saga.

Dans Harry Potter, Dumbledore est un personnage secondaire, et il n’était pas nécessaire que sa vie sentimentale soit développée. Mais lorsqu’il a été clair que Les Animaux fantastiques s’articulerait en grande partie autour de la relation Dumbledore/Grindelwald, de nombreux fans ont vu là l’occasion d’officialiser la déclaration de 2007 de l’auteur. Si les deux personnages occupent une place centrale dans le second volet, pourquoi avoir pris la décision de mettre de côté cet aspect crucial de l’histoire ? Comment leur relation complexe peut-elle être traitée convenablement si l’on efface le fait que sa complexité vient justement du fait qu’ils se sont aimés ?

David Yates s’est justifié en expliquant que "les fans sont déjà au courant. Il a vécu une relation intense avec Grindelwald quand ils étaient jeunes. Ils sont tombés amoureux tant de l’autre que de ses idées, et son idéologie".

PNG - 876.8 ko

Il est étonnant que Rowling, qui prêche pourtant la tolérance et l’acceptation d’autrui au travers de son œuvre, mette de côté la relation homosexuelle entre deux de ses personnages.
Pour de nombreux fans, cette déclaration est perçue comme une trahison de la part de l’équipe des films ; le premier film de la saga n’a pas hésité à montrer la relation naissante entre Newt et Tina, ou à évoquer celle de Newt avec Leta Lestrange. Pourquoi alors la relation Dumbledore / Grindelwald n’aurait-elle pas droit d’être évoquée de la même manière ? À une époque où l’on pointe de plus en plus du doigt les problèmes de représentation dans la pop culture, une telle différence de traitement entre une relation hétérosexuelle et une relation homosexuelle pose problème.

Par ailleurs, la justification de Yates est plus que bancale ; le fait que certains fans ont eu connaissance de la déclaration de Rowling concernant Dumbledore n’est pas une excuse pour ne pas l’intégrer au film. De plus, tous les spectateurs des Animaux fantastiques ne disposent pas de cette information : les jeunes fans qui découvrent l’univers n’ont pas forcément parcouru les anciennes interviews de Rowling et de nombreux fans plus anciens ne s’y sont pas forcément intéressés non plus.

Il convient tout de même de nuancer ces réactions en rappelant que nous n’avons ni vu le film, ni lu le script, que Yates n’a pas écrit le script et que la saga doit encore se poursuivre sur trois films après Les Crimes de Grindelwald. On ignore encore actuellement à quel point Dumbledore et Grindelwald partageront l’écran dans ce deuxième volet.

Néanmoins, pour de nombreux fans, cela commence à faire beaucoup de choix et de déclarations problématiques qui s’accumulent autour de cette nouvelle saga.
La situation n’est d’ailleurs pas sans rappeler les réactions concernant le traitement problématique de la relation Albus Severus / Scorpius dans Harry Potter et l’enfant maudit, où tout laissait croire que les deux garçons étaient amoureux l’un de l’autre, mais qui avait finalement été tuée dans l’œuf pour créer à quelques pages de la fin une relation entre Scorpius et Rose Weasley.

Suite au tollé qu’a déclenché la déclaration de David Yates, J.K. Rowling s’est exprimée sur Twitter :

"Recevoir des insultes à propos d’une interview dans laquelle je n’étais pas impliquée, à propos d’un scénario que j’ai écrit mais qu’aucune de ces personnes n’a lu, qui fait partie d’une saga de cinq films dont seul le premier est sorti, c’est vraiment très drôle. Mais vous savez ce qui est encore plus drôle ?’ [Bloquer les personnes qui l’insultent]

Source : Hypable


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :