Logo Gazette du Sorcier
menu fermer
La Gazette Logo du Sorcier
L'actualité Harry Potter et Animaux fantastiques depuis juillet 2000 !
Accueil / À lire absolument / Le quidditch moldu pourrait changer de nom aux États-Unis

Le quidditch moldu pourrait changer de nom aux États-Unis

Né en 2005 dans le Vermont, aux USA, le quidditch moldu n’a cessé de se développer dans le monde. Après des dizaines de tournois internationaux, dont nous vous parlons régulièrement, et des années à peaufiner les règles, le sport songe à voler de ses propres ailes.

Les ligues américaines, US Quidditch (USQ) et Major League Quidditch (MLQ), ont conjointement lancé un pavé dans la marre. Dans un communiqué, elles annoncent un grand sondage à destination de leurs adhérents pour choisir le nouveau nom du sport. Si la réflexion est en cours depuis de longues années au sein de la communauté, jamais une ligue n’avait officiellement entamé de démarche en ce sens.

Pourquoi changer le nom du sport ?

La première raison pour laquelle les ligues souhaitent changer de nom, c’est pour échapper au copyright de Warner Bros. En effet, le nom de Quidditch est une marque déposée par le studio. A l’heure actuelle, il est donc impossible de négocier des droits de diffusion pour les matchs, ou des sponsors importants pour financer les événements. Ce sont pourtant des passages obligés afin de permettre au sport de continuer à se développer.

Warner Bros. tolère les compétition et les équipes, mais n’autorise pas qu’elles soient financées par des sponsors. Par exemple, les bourses qui permettent aux joueurs les plus défavorisés de participer aux compétitions sont financées par les autres joueurs. L’absence de financement extérieur pèse donc de tout son poids sur les ligues, les équipes et leurs proches.

Ouvrir la porte aux diffuseurs professionnels, en quête de nouveaux contenus, permettrait également d’accroître la visibilité du sport. Ce n’est qu’en diffusant plus largement que le grand public pourra réellement découvrir le sport loin des clichés et des idées reçues (du genre « ce sont des fans de Harry Potter qui font semblant de voler sur des balais« ). A l’heure actuelle, en raison du copyright, les chaînes sportives, quel que soit le pays concerné, n’ont pas le droit de diffuser du quidditch (même moldu), mais un nouveau nom changerait la donne.

usa_-_australie.jpg
L’Australie affronte les USA lors de la coupe du monde de quidditch

Le reflet des valeurs du sport

Distancer le quidditch (moldu) du Quidditch (sorcier) – notez la différence de majuscule – doit aussi permettre de mieux distinguer le sport de la fiction. Les personnes qui rejoignent une équipe uniquement grâce au lien de parenté avec la saga Harry Potter sont de moins en moins nombreuses et, surtout, rarement conscientes de l’intensité du sport. Si le nom permet de faire parler, il n’envoie plus le bon message en matière de sérieux et de compétition.

Un dernier facteur entre désormais en ligne de compte. Depuis ses débuts, le quidditch est un sport extrêmement progressiste : les équipes sont obligatoirement mixtes. La règles des genres (qui a connu des évolutions et plusieurs dénominations, actuellement connue comme la règle des « 4 maximum ») impose à une équipe de ne pas avoir plus de 4 personnes du même genre sur le terrain à tout moment. De plus, le genre d’une personne est celui qu’iel déclare. Un homme trans est donc considéré comme un homme dans le décompte des 4 maximum. Une personne agenre, quelque soit son genre assigné à la naissance, compte comme agenre. Les prises de position de J.K. Rowling à l’encontre de la communauté des personnes trans et non-binaires, contraires à l’un des principes fondateurs du quidditch moldu, renforcent donc la volonté des ligues de forger leur propre identité.

Note : Pour une raison malheureuse, il me semble ici nécessaire de répéter que les discussions concernant un changement de nom sont antérieures aux polémiques entourant J.K. Rowling. Je souligne également que l’autrice n’a pas créé le sport tel qu’il est joué actuellement. Les plus de 150 pages de règles ont été élaborées par des bénévoles, et ce sont elles qui définissent le sport, pas les quelques bribes décrites dans les tomes de Harry Potter.

Quel nouveau nom pour le quidditch ?

Dans leur sondage, US Quidditch et Major League Quidditch expliquent vouloir maintenir le « Q » dans leur acronyme. Les ligues proposent donc les options suivantes :

  • Quadraball
  • Quickball
  • Quidball
  • Quidstrike
  • Quadball
  • Quicker

Les ligues américaines se veulent rassurantes et affirment qu’elles ne déposeront la marque que dans leur région. Les autres ligues nationales comme la Fédération du quidditch français pourraient donc déposer le nom de leur côté, sans devoir obtenir l’accord de US Quidditch.

MAJ – Nous avons interrogés MLQ, concernant les autres termes sous marque déposée par Warner Bros. (Quaffle, Bludger…) qui pourraient également évoluer dans le but d’ouvrir le sport à la diffusion professionnelle. En effet, un commentateur qui parlerait en direct du « souafle » pourrait ouvrir une brèche légale malgré le changement de nom du sport. Voici leur réponse :

Nous n’avons pas encore décidé de changements de noms additionnels pour le sport. Nous consultons nos avocats pour identifier quelles postes et balles sont des marques déposées par Warner Bros, ce qui rendrait le sport vulnérable légalement à l’avenir. Nous nous baserons sur ces information pour déterminer les changements de noms additionnels nécessaire avant de procéder à ceux-ci.

Amanda Dallas, MLQ Commissioner
turquie_2.jpg
L’équipe nationale turque de quidditch

Cependant, quelle que soit l’option choisie, il n’est pas certain que d’autres pays s’alignent sur le choix des équipes américaines ! En effet, l’Association Internationale de quidditch (IQA) n’est pas impliquée dans la discussion et n’a été prévenue que tardivement. A l’heure actuelle, ses membres n’envisagent pas de modifier le nom du sport. Les ligues nationales belges et françaises ne se sont pas non plus exprimées publiquement sur la question. Techniquement, chaque ligue pourrait aussi se retrouver avec un nom différent pour le sport. Le problème du nom des balle se poserait également différemment dans chaque pays.

Qu’adviendrait-il alors des compétitions internationales ? Sous quel nom seraient-elles connues ? Les USA auraient-ils le beurre et l’argent du beurre en créant leur propre terme, qui leur permet d’obtenir des sponsors, tout en bénéficiant de la visibilité du terme « quidditch » lors de tournois mondiaux ?

L’annonce soulève de nombreuses questions et crée de nombreux débats. Ce simple sondage n’apportera pas toutes les réponses. Quoi qu’il arrive, les équipes pourront toujours recruter en parlant du « nouveau nom, sport inspiré du Quidditch ».

Sources : IQA, US Quidditch, fastbreaknews.com

PS : un fandom en ébullition

Cette réflexion n’est pas sans rappeler celle, toute récente, de la Harry Potter Alliance, devenue Fandom Forward. Là aussi, la menace de poursuites de la part de Warner Bros. avait poussé l’organisme caritatif à envisager une nouvelle identité. La communauté des fans se montre donc de plus en plus prudente en matière de copyright et en profite pour affirmer son indépendance. Sans être la raison première de ces changements, les polémiques entourant J.K. Rowling semblent avoir fait office de catalyseur.

Le fandom évolue. Les communautés les plus engagées revendiquent leur identité propre pour mieux s’émanciper. Ce n’est cependant que le reflet d’une autre réalité : tous les fans de Harry Potter ne se retrouvent pas dans ce que ces communautés proposent ou mettent en place. Sans renier leur origine, ces organismes s’ouvrent donc à d’autres publics et accueillent tous ceux qui partagent leurs valeurs. Qu’iels arrivent par les livres, les films, internet, ou par simple curiosité.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la Gazette du Sorcier sur Logo tipee.com
Soutenir la Gazette sur Tipeee

Laissez-nous un commentaire !

La Gazette c'est aussi...

Podcast
Podcast
Vidéo
@LaGazetteDuSorcier @GazetteSorcier GazetteDuSorcier @gazette_du_sorcier @gazette_du_sorcier Flux RSS