Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Wrock : Le dernier concert des Whomping Willows

20 décembre 2018

JPEG - 24.9 ko

L’un des plus anciens groupes de Wizard Rock accessible aux moldus, The Whomping Willows (Les Saules Cogneurs), range ses partitions et dé-branche sa guitare. Fondé en 2005 par Matt Maggiacomo, le one-man-band [1] proposait de nombreuses chansons écrites avec humour du point de vue du Saule Cogneur de Poudlard.

Avec son style folk-rock et des titres aussi improbables que “I am made of wands” (Je suis composé de baguettes), “Fang, Stop Peeing on My Trunk” (Crockdur, cesse d’uriner sur mon tronc), “I’ve Had Harry Potter Inside Me” (Harry Potter m’est rentré dedans) ou le “Rock de la photosynthèse”, The Whomping Willows était principalement connu pour la chanson emblématique “When The Lights Go Out”, dont le refrain est souvent repris en cœur par des centaines de fans en fin de concert. [2]

Ce véritable hymne du (et au) fandom parle de la fin des concerts de Wizard Rock, qui ne s’arrêtent jamais véritablement, car la communauté de fans ne s’éteint pas avec les projecteurs ; elle continue à le porter, à porter chacun de ses membres, à les aider à se relever, pour aller toujours plus loin ensemble.
Cette énergie permanente, puisée dans la positivité du fandom, Matt l’a d’ailleurs mise au service de la Harry Potter Alliance, comme membre du comité de direction dès la création de l’association en 2007, puis Directeur des chapitres, et enfin Directeur exécutif à partir de 2015, poste qu’il occupe encore à ce jour.

JPEG - 1.6 Mo

Plusieurs titres engagés font d’ailleurs écho à cette implication sans faille, comme pour de nombreux groupes de Wrock. Exemple parmi d’autres, la chanson On Behalf Of Neville (De la part de Neville) s’accompagnait souvent d’un discours sur l’importance du personnage, qui se dresse contre le harcèlement, contre les institutions injustes, malgré ses peurs, et invitant tous les participants à “devenir Neville”.

Dans un long message Facebook, l’artiste est revenu sur les raisons de sa décision : la volonté de consacrer plus de temps à son rôle de directeur exécutif pour la Harry Potter Alliance, mais aussi à des projets musicaux non-potteriens avec le groupe Rhode Sodas pour améliorer encore sa maîtrise des instruments et se renouveler, tout simplement.

JPEG - 108.2 ko

L’aventure musicale de The Whomping Willows s’est donc terminée ce 16 décembre, lors d’un dernier concert au Boston Yule Ball, en présence de Draco & the Malfoys, Tonks & The Aurors, Harry & the Potter, The Swedish Shortsnouts et de Lauren Fairweather, d’autre piliers du Wrock. Tous lui ont rendu hommage, sur scène ou dans la salle. Le chanteur arborait pour l’occasion un costume de scène particulièrement festif, rappelant un sapin et couvert de guirlandes lumineuses (photo ci-contre par Melissa Anelli).

Cette accoutrement festif et de saison est bien entendu un clin d’oeil à un autre titre du groupe, sur lequel nous allons achever cet article : Let Me Be Your Christmas Tree, dans lequel le Saule Cogneur implore de le laisser être un arbre de Noël, symboliquement parlant, s’entend...

Vous pourrez retrouver la liste complète des titre de The Whomping Willows ICI.
May the lights never go out on them.

Vous pouvez également découvrir les prochains projets de Matt Maggiocomo sur son compte Twitter.



[1De nombreux musiciens jouent en fait dans plusieurs groupes lors des concerts, changeant de leader en fonction, mais sont des initiatives solitaires.

[2We’re wizards, we party forever. This night will never end (Nous sommes des sorciers, on fait la fête pour toujours, cette nuit ne finira jamais)


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :