Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Top 5 des scènes coupées des Crimes de Grindelwald

20 mars 2019

Alors que nous apprenions récemment que le tournage du troisième volet de la saga des Animaux fantastiques allait être repoussé de plusieurs mois, la version longue des Crimes de Grindelwald vient de sortir au format digital aux États-Unis. Outre des mini-documentaires nous permettant d’en découvrir un peu plus sur les coulisses du film, cette édition contient près de 15 minutes de scènes supplémentaires inédites.

Il est vrai que le film avait essuyé un flot abondant de critiques lors de sa projection en salle, en raison des incohérences de son scénario et des ellipses intempestives qui nuisaient à la compréhension globale du récit. Cependant, il semblerait que la version longue permette d’éclairer certaines zones d’ombre. En effet, une partie des scènes ajoutées répondent à certaines des interrogations laissées en suspens par la version cinématographique et révèlent quelques éléments passés sous silence au moment du montage. Nous avions déjà pu établir des suppositions dans notre article consacré à la sortie du film en DVD, Blu-ray et DVD 4K UHD. Voici une sélection des cinq séquences les plus révélatrices.

JPEG - 32.2 ko

1) La renaissance de Credence

Vous vous demandiez ce qu’il était advenu de Credence entre la fin des événements du premier film et le moment où il rejoint la troupe du cirque Arcanus ? Ces scènes vous en donnent la réponse. Souvenez-vous, à la fin du premier volet, Credence, en pleine crise sous sa forme d’Obscurial et bombardé de sortilèges par les sorciers venus pour le maîtriser, explose dans un cataclysme de lumières et de lambeaux d’obscurité, supposément mort. Toutefois, nous savons que ce n’est pas le cas, puisqu’il réapparaît, bien vivant, dans le second film.

Destinée à former la scène d’ouverture à la place de l’évasion spectaculaire de Grindelwald, cette séquence montre Credence en train de reprendre forme humaine (validant ainsi la déclaration de Rowling selon laquelle un Obscurus ne peut pas être tué sous sa forme d’Obscurial). Son attention est attirée par un papier : son certificat d’adoption (1:16 dans la vidéo). Il décide de se rendre à Paris.

Une autre scène, intitulée Sur les quais, montre le jeune homme cherchant une occasion de monter à bord d’un bateau en direction de l’Europe. On le voit rejoindre le cirque Arcanus et aider à embarquer les cages contenant les animaux fantastiques dans les cales d’un navire.

L’intégration de ces scènes dans la version officielle aurait sans conteste permis d’expliquer un peu mieux certains éléments ultérieurs du film, et d’ajouter plus de contexte à l’arc de Credence. Contrairement à ce que nous indiquions dans une précédente version de cet article, ces deux scènes ne figurent pas dans la version longue, uniquement dans les scènes coupées en bonus.

2) Promenade et discussion

Il s’agit d’une version légèrement plus longue de la conversation entre Newt et Dumbledore, qui se tient au début du film, à Londres. Lorsque Newt interroge Dumbledore sur les véritables raisons pour lesquelles il l’envoie à New-York, ce dernier lui livre une information clé :

Ce fragment nous apprend donc que Grindelwald espère utiliser Credence comme une arme contre Dumbledore. Il s’agirait donc d’un moyen de contourner le pacte de sang conclu entre les deux hommes dans leur jeunesse, qui leur interdit de s’affronter l’un l’autre. Il met également en lumière leurs talents de manipulateurs. En effet, chacun se choisit un substitut, un pantin par l’intermédiaire duquel chacun tentera de contrecarrer les plans de l’autre : Credence et Newt. Selon cette logique, on peut peut-être supposer que, dans les prochains films, Grindelwald et Dumbledore pourraient se livrer à un affrontement interposé via Credence et Newt.

3) Danse de salon

Visible à plusieurs reprises dans les bandes-annonces mais curieusement absente du film, cette séquence montre Leta et Theseus assistant à une réception réservée aux Sang-Purs. Quand Theseus s’éloigne pour saluer un dénommé Yaxley, les invités autour de Leta commencent à chuchoter à propos de son frère et d’une prophétie.

C’est dans cette scène qu’il est fait pour la première fois mention de la prédiction de Tycho Dodonus, dont nous avions déjà parlé ICI. Les mots « Reviens, Ô grand vengeur aux ailes nées des profondeurs » [1] murmurés à l’oreille de Leta sont une référence à Corvus Lestrange (Credence) et à sa prétendue noyade. Comme en écho, les voiles translucides de la danseuse se rassemblent en l’image de l’épouvantard de Leta sous les yeux de la jeune femme, manifestement bouleversée.

En outre, ces plans nous en apprennent un peu plus sur la relation entre Leta et Theseus. Ils apparaissent heureux, complices et amoureux. Il est alors possible que cette scène ait été coupée car elle affaiblissait l’éventualité d’un triangle amoureux avec les frères Scamander. En effet, quand Leta confesse son amour, peu avant d’être désintégrée par les flammes bleues, la scène n’est forte que parce que l’on ne peut pas dire avec certitude auquel des deux elle s’adresse. Mais avec cet ajout, la balance penche très fortement en faveur de Theseus.

4) Murmures

La scène s’ouvre sur Credence et Nagini endormis l’un contre l’autre (à noter que Nagini dort avec les yeux ouverts, une allusion à son statut de Maledictus, car les serpents n’ayant pas de paupière, ils dorment les yeux ouverts). Ensuite, tous deux se retrouvent sur les toits de Paris. Credence invoque son Obscurus, dont il a à présent le plein contrôle. La phrase de la jeune femme se teinte alors d’une double signification : ils seraient libres non seulement de l’esclavage du cirque Arcanus, mais Credence serait également libéré de sa peur de sa nature profonde, raison pour laquelle il parvient enfin à contrôler son Obscurial.

Dans une autre scène, on les retrouve dans une allée, obligés de chaparder des quignons de pain pour se nourrir. Credence prend la main de Nagini et l’embrasse. L’intérêt de cette scène est une fois encore d’approfondir l’arc narratif des deux personnages, et notamment de donner plus de poids à la scène où Credence rallie le mage noir. En outre, elle permettait peut-être d’établir l’allusion d’une relation plus romantique que celle qui nous est montré dans le film original.

5) Dumbledore et McGonagall

Nous voyons Dumbledore marcher dans un couloir de Poudlard juste après sa réunion avec les employés du ministère et son chemin croise celui de McGonagall. Il s’agit d’une scène importante, car elle confirme, tout comme l’ont fait le générique et le livre scénario, qu’il s’agit bien de la même Minerva McGonagall que dans Harry Potter.

En résumé, bien qu’aucun de ces ajouts ne répondent directement aux grandes questions soulevées par le film, ils apportent néanmoins des compléments d’informations appréciables. La renaissance de Credence et Promenade et discussion, en particulier, distillent des éléments d’intrigue qu’il aurait été pertinent de conserver dans la version cinématographique, plutôt que de les reléguer dans les bonus.

Le reste des scènes supprimées comprennent une séquence où Newt récupère tous les niffleurs dans son laboratoire en les attirant à l’aide d’objets brillants. Une autre montre Tina en train de parler brièvement à Skender. Une autre où Yusuf Kama emmène Newt et Jacob dans sa cachette souterraine, etc.

BLU RAY DVD 4K UHD
JPEG - 38.8 ko
JPEG - 42.6 ko
JPEG - 38.4 ko
AMAZON
FNAC
AMAZON
FNAC
AMAZON
FNAC

Les sous-titres ont été traduits par nos soins avec les informations à notre disposition ; il ne s’agit donc pas des sous-titres officiels !
Source : The Leaky Cauldron



[1en anglais
Son cruelly banished
Despair of the daughter
Return, great avenger
With wings from the water


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :