Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

PotterAfter : La Passe-Miroir de Christelle Dabos

20 novembre 2019

Dans notre rubrique PotterAfter nous vous proposons des œuvres qui pourraient plaire à des fans de Harry Potter. Aujourd’hui la Gazette vous présente une saga littéraire fantastique qui mérite d’être découverte.

L’histoire

Aujourd’hui dans notre rubrique PotterAfter j’aimerai vous présenter un petit bijou de la littérature jeunesse francophone que j’ai découvert l’année dernière, La Passe-Miroir de Christelle Dabos. C’est une saga de quatre livres, dont le dernier sortira le 28 novembre, et qui est donc pour l’instant composée de trois tomes : Les Fiancés de l’Hiver (2013), Les Disparus du Clairdelune (2015) et La Mémoire de Babel (2017), tous publiés aux éditions Gallimard Jeunesse.
Cela a été un véritable coup de cœur, une fois le livre commencé je ne l’ai posé qu’après avoir fini les trois tomes. Pour moi, c’est l’un des meilleurs romans jeunesse après Harry Potter, mais avant de vous en parler plus en détails voici un petit résumé de l’intrigue.

Dans un monde éclaté en morceaux, chaque Arche est gouvernée par un esprit de famille aux pouvoirs immenses. L’héroïne Ophélie a grandi sur l’arche Anima et, en plus de son pouvoir de liseuse - qui signifie qu’elle peut lire le passé des objets en les touchant - elle possède une branche plus rare de son pouvoir familial, qui consiste à passer à travers les miroirs. Cachée derrière ses boucles brunes désordonnées, ses lunettes et son écharpe trop grande, Ophélie ne s’intéresse qu’au musée où elle travaille. Mais son quotidien est chamboulé quand les Doyennes, qui dirigent Anima, décident de la marier de force à un homme venu d’une Arche dure et glaciale, le Pôle. La jeune fille est alors contrainte d’abandonner sa maison et sa famille pour suivre un fiancé antipathique et grinçant dans un monde d’intrigues, de faux semblants et de dangers. Dans cet univers impitoyable, Ophélie doit tirer son épingle du jeu pour survivre et comprendre ce que Thorn, son mystérieux fiancé, attend d’elle.

Pourquoi faut-il lire ces livres ?

JPEG - 66.2 ko

Pour commencer, le livre est très bien écrit, ce qui est extrêmement agréable quand on lit un roman jeunesse. Le style est soigné et fluide, le vocabulaire varié, et les pauses et les effets parfaitement ménagés rythment agréablement la lecture. Chaque Arche a une manière de parler qui lui est propre ; par exemple les animistes utilisent beaucoup d’expressions impliquant les objets. Une particularité amusante qui donne à chaque Arche une personnalité plus affirmée.

Le traitement et le développement des personnages est très intéressant, surtout concernant Ophélie et Thorn, deux héros qui évoluent vraiment au fil de la lecture. La force de ce livre, ce sont aussi ses personnages secondaires forts et attachants, tels que Berenilde ou Archibald. Ces personnages sont bien souvent beaucoup plus profonds qu’il n’y paraît et ne sont pas négligés sous prétexte qu’ils ne sont que des personnages secondaires

Pour moi, un des gros points forts de la saga réside dans son originalité. La relation entre les deux protagonistes qui pourrait facilement tomber dans le cliché est, au contraire, rafraîchissante, tout comme l’héroïne qui n’est pas parfaite, loin de là. L’identification au personnage est donc bien plus facile. On la voit grandir, se tromper et s’affirmer au fil des tomes, devenant une jeune femme, forte et indépendante, bien décidée à prendre son destin en main.

JPEG - 78.5 ko

En plus des péripéties spécifiques à chaque tome, l’intrigue principale se dévoile petit à petit tout en restant très énigmatique et, à la fin du troisième tome, le mystère est encore entier. Avec un enjeu de plus en plus important et un protagoniste trouble, le quatrième tome promet un dénouement spectaculaire que l’on espère à la hauteur des attentes. L’autrice ne fait pas que contenter les lecteurs, elle fait aussi des choix difficiles et parfois frustrants, qui maintiennent en haleine tout le long du récit, nous poussant parfois à maudire les personnages.

Pourquoi le conseiller à des fans de Harry Potter ?

JPEG - 545.7 ko

Comme dans Harry Potter, La Passe-Miroir nous plonge dans un univers fantastique qui ne demande qu’à être découvert. On suit l’évolution et les péripéties d’un jeune héros, ici une héroïne, à laquelle on peut facilement s’identifier. La magie est remplacée par les pouvoirs familiaux, mais l’enchantement est toujours présent.
Et si tout ça ne suffit pas à vous convaincre, les couvertures sont super belles, donc ça sera toujours une belle addition à votre bibliothèque !

Pour résumer ces livres, très bien écrits, mettent en scène des héros imparfaits et attachants qui évoluent dans un monde énigmatique dont ils doivent encore percer les secrets. À lire de toute urgence et rendez-vous le 28 novembre pour le tome 4 : La Tempête des Echos !

Commander ce livre :

La fiancée de l’hiver Amazon| FNAC | Place des libraires

Les disparus du Clairdelune Amazon | FNAC | Place des libraires

La mémoire de Babel Amazon | FNAC | Place des libraires

La Tempête des Echos Amazon | FNAC | Place des libraires

PS :

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :