Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Débat

OGM moldus, une violation des loi de la communauté magique ?

18 décembre 2003

Notre législation s’applique-t-elle aux moldus ? Tel est le dilemme que se posent les responsables du Département de Justice Magique. Ceux-ci ont en effet reçu une plainte visant explicitement des moldus.

Vendredi dernier, une plainte a été déposée devant le Conseil International des Mages et Sorciers (CIMS), ainsi que devant le Ministère de la Magie. C’est une association nouvellement crée, la LABO (Ligue contre les Abus Moldus Organisés) qui est à l’origine de cette initiative. Cette association regroupe déjà des sorciers de toutes nationalités, parmi lesquels de nombreuses personnes connues pour leur « vision élitiste » de la magie.

Lucius Malfoy, porte parole de LABO justifie cette procédure : « L’élaboration d’OGM est une violation de notre législation ; il est interdit de créer de nouveaux animaux magiques. Il paraît évident, à la lumière des évènements récents, que les moldus veulent eux aussi profiter des bienfaits des animaux magiques »

Qu’est ce qu’un OGM ?

Avant tout, nous nous sommes demandé ce qu’est un OGM. Selon le Dr. Specter, titulaire d’une chaire de biologie moldue à l’université européenne de magie de Genève, c’est un Organisme Génétiquement Modifié : une être vivant (plante ou animal) qui a été modifié et qui diffère de ses congénères par des caractéristiques nouvelles (comme des fruits plus gros, ou des vers luisants fluorescents).

Débat dans la société moldue

Les OGM sont actuellement l’objet d’un vif débat dans la société moldue. En effet, certaines personnes les rejettent, considérant ces « variantes » comme des monstruosités (dans son sens premier : non naturelles). De plus, la majorité de ces manipulations sont effectuées sur des produits alimentaires (fruits, légumes et céréales) pour les rendre plus résistants, plus productifs voire meilleurs. Ainsi, les moldus qualifient ces savants « d’apprenti sorciers » [1].

Les suites judiciaires

Nous avons demandé son avis à Me. Daniel Maudron, expert ès justice magique : « cette plainte déposée par la LABO pose deux problèmes. Premièrement, il n’existe à ce jour aucun OGM ayant des pouvoirs magiques. Deuxièmement, c’est la première fois que des moldus sont accusés devant des instances de la communauté magique. Il est fort probable que la plainte soit déclarée irrecevable, les moldus ne pouvant témoigner dans l’enceinte du tribunal. Cela constituerait alors une violation de l’article 73 du code international du secret magique. »

Quant à la plainte déposée devant le CIMS, elle ne peut aboutir. En effet, le conseil ne peut s’occuper que de conflits avec le ministère, ou entre deux ministères de pays différents. Le plainte ne rentre donc pas dans ses prérogatives.

L’avis du Ministère

Un porte parole du ministère a annoncé que la plainte était « toujours en cours d’examen », sans donner plus de précisions. Cependant, des sources proches du ministère considèrent que l’opération est un « coup de pub » destiné à faire connaître l’association. La LABO a, en effet, annoncé avoir enregistré plusieurs centaines d’adhésions depuis le début du mois.

Peut-on considérer cela comme une montée de l’antimolduisme dans nos contrées ? On est désormais en droit de se poser la question.



[1expression moldue qui s’applique aux personnes qui ne contrôlent pas ce qu’ils font.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :