Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Les Attentes du VIème tome (2ème Partie)

14 mars 2004

Ce mois-ci, deuxième partie de mon grand dossier sur les théories concernant le sixième tome des aventures palpitantes de notre apprenti sorcier favori. Toujours sur des sites anglophones, je me suis penché sur les possibilités pour le poste du nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal, sur les couples possibles et aussi sur de nombreux faits suspects...

Tout d’abord avant de commencer, j’aimerais revenir sur deux des théories de la première partie de ce dossier :
-  La première concernant la fortune des Black, j’ai dit que Harry avait de fortes chances de la récupérer car Sirius n’avait pas de descendants... mais je n’ai pas dit qu’il n’avait pas de famille ! Car comme nous l’apprenons dans le chapitre 6 du tome V, les familles de sorciers sont très liées, il serait donc assez étonnant qu’elle obtienne toutes un petit pourcentage de la fortune Black. Si je pense que Harry va la récupérer, c’est parce qu’il est le filleul de Sirius et donc d’une certaine façon un peu son fils depuis la mort de James et Lily, n’oublions pas qu’à chaque début d’année, c’est lui qui signe les autorisations de sortie pour Pré-au-Lard en tant que tuteur légal.
-  La seconde concernant la baguette de Harry et le fait que celle-ci ne puisse agir sur sa sœur jumelle, la baguette de Voldemort. Un lecteur de la Gazette a fait une remarque très pertinente, si il est vrai qu’elles ne peuvent agir l’une contre l’autre, il est aussi possible que l’une puisse détruire l’autre.

Encore un nouveau professeur !

Ce qui est sûr c’est que ce Tome VI ne dérogera pas à la règle en ce qui concerne le professeur de Défense contre les Forces du Mal, alors qui peut sérieusement prétendre au poste pour cette année, voici mes hypothèses :
- Tout d’abord, on peut penser à Harry évidemment qui a su inculquer des sorts parfois compliqué (le Patronus) à des élèves moyens (comme Neville) dans cette discipline dans le cadre de l’Armée de Dumbledore. Autre avantage pour Harry, il a su affronter des situations très délicates et sait parfaitement utiliser des sortilèges d’attaque et de défense. Bémol pour lui, il a quand même ses propres cours à prendre avant d’en donner aux autres...
- On peut également penser à Charlie Weasley, conjureur de sorts pour la Gringotts, il a donc l’habitude d’utiliser les sortilèges utilisés en cours de Défense contre les Forces du Mal. Bémol pour lui, il doit continuer à travailler pour l’Ordre du Phénix.
- Dans la course, il y aurait aussi de la place pour Tonks, en effet cette jeune Auror commence doucement à acquérir de l’expérience et elle a toujours un bon feeling avec les adolescents (voir chapitre du T-V où elle apparaît). Bémol pour elle comme pour Charlie, l’Ordre du Phénix.
- Il y en a qui pense que Rogue pourrait enfin acquérir le poste dont il rêve, mais honnêtement je ne pense pas que Dumbledore lui céderait cette place qu’il lui refuse depuis tant d’années.
- Plus probablement, le nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal risque d’être pour la sixième fois consécutive un nouveau personnage qui ne durera sûrement dans cette fonction après la sixième année d’études de Harry.

Les nouveaux couples possibles...

Le Tome cinq, moins que le quatrième sûrement, nous donne des pistes sur les couples à venir dans les deux derniers volumes de la saga... Pour ma part, je me suis penché sur quelques possibilités qui ne sont que des hypothèses car J.K. Rowling fait un travail diaboliquement bon en nous laissant penser que plusieurs romances pourraient éclater.

Harry et Hermione :

Jamais ces deux là n’ont semblé aussi proches l’un de l’autre, mais est-ce de l’amour et de l’attirance ou seulement une amitié solide de cinq années ? Il y a bien entendu le baiser sur la joue à la fin du quatrième volet, l’étreinte à la fin du second film, celle sur la photo du troisième et puis il y a également durant le dernier épisode Harry qui vient plusieurs fois à son secours (Graup, les centaures...) et qui la prend près de lui, il veut qu’elle soit en sécurité et à peur pour elle, tout cela pourrait être les signes d’une romance mais cela peut très bien ne rien signifier de plus si l’on considère Hermione simplement comme sa meilleure amie. Mais ce qui est certain si ce n’est pas de l’amour qui les unit, c’est que Hermione et Harry ont une complicité qui dépasse la simple et stricte amitié. D’ailleurs, si l’on va dans ce sens, J.K. Rowling a clairement signifié que le lien unissant ces deux personnages était un amour purement platonique.

Ron et Hermione :

Depuis pas mal de temps déjà, beaucoup pensent que Ron et Hermione pourrait sortir ensemble. Pour moi, il est évident que Ron voit Hermione beaucoup plus que comme une amie et cela nous est clairement démontré dans le tome quatre. En effet, on le sent envieux de Krum et la jalousie est bien palpable dans le chapitre « Le Bal de Noël ». De plus, il n’arrête pas de l’embêter et ils sont souvent en train de se disputer, ce qui pourrait être une façon maladroite de la séduire... Cependant, rien ne nous laisse à penser que c’est réciproque, Hermione semble plus intéressée par Harry qui a l’air de compter beaucoup pour elle, il est fort possible qu’elle n’aime Ron que... bien.

A propos de ces trois personnages, il y aura à coup sûr ce qu’on appelle un triangle amoureux qui pourrait faire éclater leur amitié ou tout au moins la mettre fortement à l’épreuve. Hermione étant la seule fille, il est possible qu’elle soit au cœur de toutes les passions et de toutes les rivalités.

Harry et Cho :

Pour ce couple là, les dés paraissent être jetés, il y a eut quelque chose mais c’est terminé !

Ron et Luna :

Cette possibilité va plus dans un sens que dans l’autre. Luna la rêveuse a l’air vraiment sous le charme de celui qu’elle appelle très souvent Ronald au lieu de son simple diminutif à savoir Ron. Dans le tome cinq, il est dit au moins une demi-douzaine de fois qu’elle regardait Ron rêveusement et au moment où Harry fait l’interview avec Rita Skeeter : « Luna chantonnait Weasley est notre roi d’une voix rêveuse et remuait le contenu de son verre [...]. » (page 636 T-V).
Si l’on s’intéresse au personnage de Luna, on peut penser que de par ses points communs avec lui, elle pourrait finir avec Harry...

Harry et Ginny :

Entre Harry et Ginny, l’histoire remonte à longtemps mais nous apprenons dans le cinquième livre qu’elle a tout simplement décidé de ne plus penser à lui : « Ginny avait un faible pour Harry mais elle a renoncé à lui il y a plusieurs mois. » (page 395 T-V). Pourtant un fait troublant unit ces deux personnages, bien sûr Harry est le portrait craché de son père (à part pour les yeux, ceux de sa mère) et ce qu’il y a d’amusant, c’est ce J.K.R. nous fait de Lily et de Ginny quasiment le même portrait, à savoir rousse aux yeux verts, on aurait donc aisément pu croire que l’histoire se répéterait.

Neville et Ginny :

On peut penser qu’au fil du temps Ginny découvre « The Neville’s inner beauty », la beauté intérieure de Neville qui fait partie de ces personnages au cœur d’or et à la loyauté sans failles.

Draco et Pansy :

Ces deux là aussi bêtes et méchants l’un que l’autre et partageant en plus du même esprit résolument diabolique la responsabilité de préfet à Serpentard pourrait bien être rapprochés par leur haine commune de Harry et puis ils sont allés ensemble au Bal de Noël, alors, qui sait ?

Parts d’ombre :

Le rôle de Rogue et ses secrets...

Le rôle de Rogue pour l’Ordre du Phénix est très flou et on ne sait guère bien ce qu’il est fait exactement. Tout ce que l’on sait c’est Georges qui nous le dit : « Il est en train de faire un rapport top-secret » (page 84 T-V) mais il n’y a rien de concret. En fait, je pense que si J.K. Rowling ne nous dit rien de tout cela, c’est bien sûr fait exprès car son rôle doit être assez ambigu, peut-être surveille-t-il d’anciens Mangemorts...
Je voudrais également revenir sur une déclaration troublante de Voldemort lors de sa renaissance « Ici, dit-il, il manque six Mangemorts... Trois sont morts à mon service. Un autre a été trop lâche pour revenir... Il le paiera. Un autre m’a quitté définitivement... Il sera tué, bien entendu... » (page 580 T-IV). Qu’est-ce que cela peut-il bien vouloir signifier qui est celui qui a été trop lâche pour revenir et lequel a quitté Voldemort pour de bon ? On parierait bien volontiers sur Rogue et Karkaroff mais rien n’est moins sûr et n’oublions pas que Harry n’a pas pu voir tous les Mangemorts.
Ce n’est qu’une théorie, bien sûr, mais on pourrait croire que Rogue joue un jeu double, espion pour l’Ordre du Phénix et toujours aux ordres de Voldemort... Cela semble tout de même assez étonnant pour deux raisons, la première est qu’il aurait dû sortir du labyrinthe pour aller aider Dumbledore à démasquer Croupton Junior, le tout dans un laps de temps très limité et la seconde raison est que pour J.K.R., Rogue représente la rédemption d’un homme auprès de la société, cette théorie ne collerait donc pas. En fait, il serait idiot de dire que parce que Rogue est un professeur sévère, injuste et un ancien Mangemort, il est forcément revenu dans le camp du mal, mais cela ne veut pas dire que le Maître des Potions de Poudlard ne nous cache plus ni secrets ni blessures cachées...

Que sont-ils devenus ?

Juste une question comme ça dans le tas, nous savons que James et Lily sont morts mais où est leur sépulture ? Et les parents de Lily et Pétunia qui semblait être enthousiasmé par la magie, où sont-ils ? Même question pour les parents de James qui considérait Sirius comme leur propre fils. Que leur est-il à tous arrivé ? Pourquoi n’en avons nous jamais entendu parler ? Est-il possible que J.K. Rowling nous cache des choses là-dessus ?

Harry, métamorphomage qui s’ignorait ?

Dans le tome cinq, nous découvrons l’existence des métamorpomage, des gens capables de se métamorphoser leur apparence physique comme bon leur semble. Ma question est : Harry ne posséderait-il pas en plus de tout ses autres pouvoirs celui-ci ? Car dans le premier volume, nous apprenons que « Paniqué à l’idée d’aller à l’école avec sa coupe de cheveux ridicule, il avait réussi à faire repousser sa tignasse... » (page 70 T-I version poche), un vrai pouvoir de métamorphomage, non ? Mais en fait, je pense qu’il est aussi tout à fait possible que ce soit juste un signe avant-coureur de ses pouvoirs car n’oublions pas que quand on est métamorphomage, on naît comme ça, on ne le devient pas du jour au lendemain.

Une fortune, oui mais comment ?

Une autre question intéressante selon moi, d’où vient la fortune de Harry. En gros est-ce que les Potter étaient riches ? Est-ce qu’ils exerçaient des métiers qui gagnaient très bien ? Ou est-ce qu’il y a eut une grosse indemnisation après la mort de James et Lily pour services rendus ?

L’adieu aux maraudeurs :

Dans le Tome V, mort de Sirius, une dizaine d’année après celle de James, déjà deux maraudeurs en moins. Mais est-ce J.K. Rowling les fera tous mourir, pour Pettigrow, cela semblerait logique surtout depuis qu’elle a annoncé que dans les volumes suivants il y aurait des morts dans l’autre camp, elle pourrait aussi continuer de tuer des personnage que le public aime auquel cas, il faut s’attendre à voir Lupin disparaître. Alors après Patmol et Cornedrue, est-ce que Queudver et Lunard périront ?

Harry, enfin animagus ?

Je ne peux m’empêcher de mettre cette théorie car à chaque nouvelle sortie de tome elle est lancée. Est-ce dans le Tome VI que Harry apprendra enfin à devenir un animagus et si oui quelle forme prendra-t-il ?

Un rôle capital pour Percy ?...

Dans le cinquième volume, nous avons découvert un Percy bien changé, et bien que beaucoup le pensait un peu fayot, la lettre qu’il a adressé à Ron (page 338, T-V) ainsi que le fait de croire plus Fudge que Dumbledore et ses parents nous ont montré à quel point, il pouvait être fou. Son rôle dans le tome V va donc devenir capital...
Après l’annonce officielle du retour de Voldemort par le Ministère de la Magie, va-t-il s’excuser auprès de sa famille et de Harry et rentrer dans l’Ordre ou va-t-il devenir totalement incontrôlable et rejoindre Voldemort comme le pressentent de nombreuses rumeurs...
Je me demande aussi autre chose, est-ce que Percy pourrait-il devenir Mangemort s’il est influencé par son patron direct à savoir Cornélius Fudge, le Ministre de la Magie ? En effet, je pense que celui-ci pourrait très bien être un Mangemort (n’allez quand même pas croire que j’en vois partout) car si je pense cela, c’est à cause de la relation étrange qu’il entretien avec Lucius Malefoy, ses versassions d’argent douteuses, de son ambition que rien ne semble pouvoir arrêter et de sa soif de pouvoir.

Et également pour Malefoy ?

Cette théorie que je n’avais relevée nulle part ailleurs m’a été soufflé par un lecteur de la Gazette que je remercie au passage (si vous aussi, vous en avez, n’hésitez surtout pas, les hiboux sont faits pour ça) ! Voilà son idée, Malefoy, la personnification même du mot « odieux » (et encore, je suis plutôt gentil) pourrait suite à l’arrestation de son père à Azkaban, certes momentanée puisque comme il le dit lui-même les détraqueurs ont quitté la forteresse et son père et les autres Mangemorts seront bientôt dehors, passer du stade de sale gosse pourri de fric (excusez moi l’expression mais je trouve qu’elle résume assez bien) bon à faire des taquineries et des misères à Harry à celui de grand méchant du tome VI. Il prendrait donc ainsi la succession (par ordre d’apparition) du professeur Quirrel, de Tom Jedusor, de Quedver et des Mangemorts des Tomes IV et V. Il le dit lui-même : « -Tu es mort, Potter. [...] Jamais Harry n’avait vu Malefoy aussi furieux. Il éprouva une sorte de satisfaction détachée à la vue du visage blafard et pointu, déformé par la rage. -Tu vas payer. [...]C’est moi qui te ferait payer ce que tu as fait à mon père.[...]-Je t’aurai. » (page 955 T-V) et pour finir, Malefoy essaye de lancer un sort à Harry.
Mais si l’on reste dans le domaine de ce qui est probable, ça m’étonnerait que Malefoy devienne le nouveau grand méchant, cela me semble un peu facile, d’autant plus que la Seconde Guerre a commencé et que l’ennemi principal reste Voldemort avec ses Mangemorts. Cela n’empêche pas que je suis intimement convaincu que dans le Tome VI, les relations de Harry et Malefoy vont s’envenimer davantage et devenir de plus en plus tendues, peut-être y aura t-il une confrontation mais à mon avis ça ne peut pas aller plus loin car n’oublions pas qu’ils sont toujours élèves dans le cadre très strict et surveillé de Poudlard.

Pour faire une parallèle entre ces deux cas, la question principale est : de quel côté tomberont-ils, le bien ou le mal ?

Evans, le mystère...

Au début du Tome V, (page 21 T-V), on apprend que Dudley a frappé un garçon de dix ans nommé Mark Evans. Evans... comme le nom de jeune fille de Lily Potter et Pétunia Dursley, alors simple coïncidence ou alors il y aurait-il encore ici, un secret bien gardé. Ce qui est sûr, c’est que cet enfant ne peut pas être le frère caché de Harry (Lily est morte quelques années avant la naissance de Mark) mais cela n’exclut pas un possible lien de parenté.
Etant donné que Mrs Rowling est la reine des personnages dont la vraie identité n’est pas révélé immédiatement, ça reste dans le domaine du possible.

Le Département des Mystères :

Le Département des Mystères n’a sûrement pas fini de nous livrer ses secrets et il est fort possible que Harry découvre beaucoup d’autres choses à propos de ce lieu à part dans sa sixième année, en particulier à propos du mystérieux voile d’où sorte d’étranges voix et qui serait lié à la mort, une phrase de Nick Quasi-Sans-Tête d’ailleurs nous éclaire sur ce sujet : « Je ne sais rien des secrets de la mort, Harry, car j’ai choisi de la remplacer par ma faible imitation de la vie. Je crois que les savants sorciers étudient la question au Département des Mystères... » (page 967 T-V). Peut-être est-ce derrière ce voile que l’on met les personnes décédées (car nous n’avons aucune preuve d’existence de cimetière sorcier). Autre fait étrange à propos de ce voile, on a l’air de pouvoir entendre les voix des personnes que l’on a vu mourir (Harry entend ses parents et Luna sa mère).
Il y a également un autre élément tout aussi étrange que ce voile, la porte verrouillée, que peut-elle bien contenir, personne n’a vraiment l’air véritablement d’accord sur ce sujet et je pense qu’elle continuera à nous dissimuler bien des choses jusqu’au Tome VII.
Pour résumer, nous ne sommes certainement qu’au début de nos surprises concernent ce lieu vraiment étrange et secret.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :