Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

John Williams et les fantômes de Poudlard

12 juillet 2019

Les films Harry Potter doivent énormément à John Williams. Il a su, dès Harry Potter à l’école des sorciers, les doter d’une identité musicale clairement définie et de thèmes musicaux très forts, immédiatement reconnaissables.
Entre ces thèmes, cependant, il a gentiment colonisé Poudlard de figures familières que son identité musicale propre porte, voire copieusement parasité certaines parties des bandes sonores des films en nous servant de l’HarryPott’Wars qui n’est pas sans laisser un arrière-goût amer.

JPEG - 1.1 Mo

Comme beaucoup, j’ai été assez déçu par la copie rendue par John Williams pour Star Wars - Les Derniers Jedi. Il a certes remobilisé avec habileté les grands thèmes de la saga, et assuré l’accompagnement musical du spectacle, mais aucune réelle innovation n’est à noter. Seul le thème de Rey, composé pour le septième opus, porte encore un peu de fraîcheur.

À la réflexion, John Williams a fait un peu pareil avec Harry Potter : quelques grands thèmes, et le reste en gloubiboulga micro-ondé. Et qui dit ondes, dit interférences.
"N’aie pas pitié des grz seigneurs siths grz. Aie plutôt pitié des vivants et surtout de ceux qui vivent sans grz téléphone, maison grz."
J’ai donc décidé, mon casque sur mes oreilles, de mettre un nom sur ce gloubiboulga : qui sont les figures que Williams mobilise quand il colmate les brèches de son Poudlard sonore ?

Des figures familières à Poudlard : quand John Williams convoque son Panthéon musical.

PNG - 19.1 ko

Chaque fois qu’une minute d’écoute est indiquée, chacun de ces rappels, constitue un moment où mon esprit, en plein visionnage de Harry Potter, est allé vagabonder sur des terres bien peu familières au sorcier à lunettes, parce que la musique de John Williams m’y invitait. Avec un total de 26 rappels en l’espace de deux films, c’est indéniablement Star Wars, qu’il composait en même temps que Harry Potter, qui s’est le plus invité dans son oeuvre.

JPEG - 770.5 ko

Illustration de Shackelbot pour la Gazette.

Le HarryPott’Wars : indistinct et un peu lourdingue.

Le HarryPott’Wars était inévitable pour John Williams.Chargé de mener deux projets titanesques en parallèle, les bandes sonores de Star Wars et de Harry Potter, John Williams n’est pas toujours parvenu à compartimenter ses travaux, ce qui renforce les liens et passerelles sonores entre les deux exemples. C’est entre les bandes de l’Attaque des clones et et la Chambre des Secrets, deux films sortis en 2002, qu’elles sont le plus sensibles.

La scène du match de Quidditch : quand John Williams peine à dissocier les deux sagas.

Il y a toujours eu dans cet extrait quelque chose qui me ramenait à l’univers de Star Wars, sans que je puisse mettre le doigt dessus. A priori, rien d’évident, mais un sentiment diffus d’entendre quelque chose qui n’appartient pas à Harry Potter.

La chaîne Youtube Star Wars Story a déterré un projet d’accompagnement musical pour le match de Quidditch de la Chambre des Secrets qui nous montre combien John Williams a pu peiner à diversifier ses compositions : dans les projets initiaux, la scène de poursuite de SW et la scène de Quidditch de HP avaient deux thèmes presque identiques.

Au regard du rendu final, on peut donc considérer que l’équipe de Williams a fourni de réels efforts pour atténuer les similitudes. Cependant les deux univers sonores ont énormément d’éléments en commun, et cette hybridation les appauvrit mutuellement.

Williams, pressé par le temps, échappe de très peu à la facilité et livre des moments d’accompagnement sonore parfois peu inspirés. Il a su cependant, pour les besoins du troisième film, et cette fois-ci sans concurrence, revenir à des compositions plus inspirées, notamment avec le légendaire vol de Buck, avant de laisser la main à d’autres contributeurs.

PS :

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :