Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Début du tome V

19 juin 2003

Texte proposé par Emrah, traduit par Dark Elf

ATTTENTION SPOILER SPOILER SPOILER

Chers sorciers, voici

Voici le début du livre :

Chers sorciers, voici

Voici le début du livre :

Le jour le plus chaud de l’été tirait à sa fin et un silence somnolent régnait sur les grandes maisons carrées de Privet Drive. Les voitures, d’habitude reluisantes prenaient la poussière et les pelouses qui étaient normalement de couleur vert émeraude étaient desséchées et jaunissantes - l’utilisation de tuyaux d’arrosage avait été interdite en raison de la sécheresse. Privés de leur lavage de voiture habituel, les poursuites légales étant en cours, les habitants de Privet Drive s’étaient retranchés à l’ombre à l’intérieur des maisons encore fraîches, fenêtres grandes ouvertes dans l’espoir d’une une brise inexistante. La seule personne sortie au grand air était un adolescent couché sur le dos sur un parterre de fleurs juste devant le numéro quatre.

Le garçon avait les cheveux noirs, des lunettes, un corps plutôt maigre et le regard légèrement malsain de quelqu’un qui a grandi beaucoup en peu de temps. Son jeans était déchiré et sale, son t-shirt ample et délavé et les semelles se détachaient de ses chaussures.

L’aspect d’Harry Potter ne le rendait pas sympathique aux voisins, qui étaient le genre de personne pensant que le fait d’être mal habillé devrait être puni par la loi, mais comme il s’était caché derrière un grand buisson, ce soir là il était tout à fait invisible aux passants. En fait, la seule façon d’être découvert consisterait à ce que son oncle Vernon ou sa Tante Pétunia passent la tête par la fenêtre du salon dans les fleurs à droite.

Tourmenté dans l’ensemble il pensait qu’il devrait être félicité de son idée de se dissimuler là. Il n’était certes pas dans une position très confortable sur la terre chaude et dure mais au moins personne ne le regardait fixement, serrant leurs dents si fort qu’il ne pourrait pas entendre ce qu’ils disaient ou poser des questions désagréables comme c’était arrivé chaque fois qu’il avait essayé de s’asseoir dans le salon pour regarder la télévision avec sa tante et son oncle.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :