Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Critique : les maquettes Harry Potter de Metal Earth

5 mars 2019

Nous avons testé pour vous le montage minutieux des maquettes Harry Potter en métal sans colle ni soudure de la marque Metal Earth. Nous vous donnons notre avis et nos conseils !

Le vif d’or

JPEG - 1.9 Mo

Le vif d’or est le modèle le plus facile à réaliser. La difficulté principale est la courbure des plaques pour former le vif. Nous vous conseillons de les mouler autour d’une balle de ping-pong pour plus de facilité. Autre élément plus délicat, l’embout de l’aile pour s’intégrer dans le vif d’or qui est très petite et très fragile. Si le vif nécessite de la patience, il reste un bon moyen de se lancer dans l’aventure avant de s’attaquer à d’autres modèles qui demandent plus de précision.
Retrouvez le montage par Guizmo en vidéo sur notre chaîne Youtube.

Le dragon

Le dragon proposé par Metal Earth est une représentation du Pansedefer ukrainien, le dragon de Gringotts.

Son montage est plus répétitif que les autres produits de la gamme car le corps de la créature est formé des mêmes types de pièces qu’on assemble au fur et à mesure. Les pattes sont un peu plus compliquées à monter car elles sont très petites et c’est donc difficile de les manier.
Il nécessite également plus de matériel particulier pour pouvoir donner la forme arrondie au corps et aux mollets du dragon, par exemple des baguettes chinoises ou des manches de pinceaux fins.
Faîtes attention à ses piques, il cherchera à vous faire mal aux doigts !

JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 1.9 Mo

La cabane de Hagrid

Le modèle de la cabane de Hagrid est indiqué comme étant un modèle de difficulté moyenne mais nous avons trouvé qu’il était le plus compliqué de tous les modèles testés.
La cabane comporte de nombreux détails (une brouette, une charrette, des seaux, des citrouilles entre autres) qui participent à la réussite de cette maquette. Mais ces éléments nécessitent une plus grande patience et minutie car ils sont très petits et fragiles pour certains. Les pièces qui doivent former un angle droit et qui sont pré-pliées sont très délicates, il ne faut pas les plier dans un sens puis dans l’autre au risque de les casser.

JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 1.9 Mo

Le Poudlard Express

Ce modèle est indiqué comme "challenging" ce qui correspond à un niveau 3 sur 4 en terme de difficulté mais nous l’avons trouvé moins compliqué que la cabane de Hagrid. Il y a tout de même quelques éléments fragiles (des barres très fines pour lesquelles vous n’avez pas de pièces de rechange) avec lesquelles il faut être minutieux.
Le train est composé de deux parties, la locomotive et un wagon, attelées entre elles par une minuscule pièce. L’ensemble est donc articulé pour un rendu visuel très intéressant.

JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.9 Mo

Conseils avant de se lancer

Il est noté sur les paquets que les maquettes sont destinées à un public âgé de 14 ans et plus et c’est bien un minimum ! Elles ne sont absolument pas créées pour des enfants : les pièces sont petites, fragiles et parfois un peu coupantes si on ne fait pas attention.

On est censé pouvoir réaliser les maquettes tout.e seul.e, nous l’avons fait à deux et cela s’est avéré plus confortable : pour tenir les pièces en place pendant qu’on tord les embouts pour les fixer ou tout simplement pour passer le relais sur une pièce récalcitrante avant de perdre patience quand on n’arrive pas à les travailler ou les emboîter.

Il est nécessaire de se munir de bons outils ; le fabricant conseille d’utiliser une pince plate et une pince coupante ; c’est vrai. Mais attention, pour détacher les pièces des plaques en métal il vaut mieux tourner la pièce sur elle-même quand c’est possible pour que les minuscules attaches cèdent sans abîmer la pièce, ou, au pire, utiliser une pince coupante de précision ou un petit ciseau de manucure.
Une pince plate est indispensable pour plier les pièces ou tourner les encoches afin de les fixer de manière durable, certaines attaches sont également facilitées par l’usage d’un tournevis. Nous avons utilisé une pince crantée à la manière des pinces chirurgicales, mais un modèle plat fera l’affaire. Il est nécessaire d’avoir certains moules pour former les arrondis des pièces ; nous vous conseillons d’utiliser des baguettes chinoises arrondies, un stylo ou un manche de pinceau fin.

Enfin, munissez-vous de toute la patience du monde, il vous en faudra !

Même si nous nous sommes énervés sur certaines pièces récalcitrantes, c’était un bonheur de réaliser ces maquettes. Très fiers du rendu final et du travail pour y arriver, elles trônent en décoration dans notre salon.
La qualité des modèles est vraiment au rendez-vous, si vous êtes bricoleur.euse dans l’âme n’hésitez plus à fondre... pour le métal !

PS :

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :