Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Conventions : les fans doivent apprendre à respecter les acteurs

22 février 2018

Lors des conventions auxquelles nous assistons, nous avons la chance de poser de nombreuses questions aux acteurs et à l’équipe technique de la saga ; et nous sommes rarement à cours d’option. Les acteurs ont, pour la plupart, une carrière qui se poursuit - parfois un peu plus à l’écart des feux des projecteurs mais qui se poursuit néanmoins - ce qui permet d’étendre le champ des sujets à discuter avec eux.

JPEG - 84.1 ko

Cependant, il arrive souvent un moment où les acteurs font face aux fans et au public. Et c’est parfois là que les problèmes commencent. Il est évident que la plupart n’ont pas la chance de rencontrer un acteur qu’ils apprécient ou admirent régulièrement, voire une fois dans leur vie, et qu’ils ont donc des questions brûlantes à leur poser, mais il y en a auxquelles ils devraient réfléchir à deux fois.

Parfois, la question est parfaitement innocente ; il est juste dommage qu’elle soit posée pour la 1000ème fois. Un acteur comme Chris Rankin (Percy), habitué des conventions, en est arrivé à créer une nouvelle section sur son blog intitulée FAQ off : mélange de FAQ - questions fréquentes - et “Fuck off” - “dégage” qu’on adresserait à une personne posant une question pénible - cette nouvelle rubrique propose de répondre aux questions qu’on lui pose à chaque fois. Par exemple “comment avez vous été casté pour les films Harry Potter ?

Si vous êtes fan d’un acteur, vous pourrez facilement trouver les réponses à ces interrogations “de base” dans des interviews déjà diffusées ; la réponse ne changera pas à chaque événement. On ne dit pas qu’aucune question ne vaut la peine d’être soumise plusieurs fois : les acteurs ont travaillé sur les films pendant plusieurs années, une question ouverte sur un souvenir de tournage, par exemple, générera souvent une nouvelle réponse car ils en ont plus d’une à partager.

Le vrai problème, cependant, et le sujet principal de cet article, arrive lorsqu’on plonge dans le domaine du privé. Même si vous avez payé pour voir les acteurs, leur poser vos questions et prendre une photo à leur côté, ils restent des êtres humains ; pas des pièces de viande. Les commentaires dégradants ou qui réduisent les acteurs à des objets lors de salons ou de séances d’autographes ; les poses inadéquates lors des séances photos ; les propositions indécentes en plein panel... de quel droit ?

JPEG - 272.5 ko

Profiter de ce moment de parole pour lancer un “je loge dans telle chambre ce soir, si tu veux me rejoindre” ou “tu es célibataire ? parce que moi oui”... ces acteurs ont une vie ! Ils ne sont pas le personnage sur lequel vous fantasmez ! Ils ont des compagnes/compagnons, maris/femmes, fiancé.es, qui sont parfois même présents en coulisses et qui vous entendent, impuissants, violer leur intimité ou draguer leur moitié ! Et les autres fans présents ont aussi le droit d’entendre une question dont la réponse pourrait les intéresser.

Parfois, une question qui parait standard comme “que verriez-vous dans le miroir du Ridèd ?” ou “X, il embrasse bien ?” peut déranger les acteurs ; il faut pouvoir leur dire “je comprends si vous ne voulez pas répondre, puis-je poser cette autre question à la place ?”. Ils vous en seront certainement reconnaissants.

Bien entendu, les organisateurs mettent normalement un système de filtre en place, par exemple en demandant au participant de soumettre leur question à un bénévole avant d’accéder au micro ; mais certains n’auront aucun problème à mentir. Si vous pensez que votre question ne va pas passer le filtre... NE LA POSEZ PAS ! Ou ils finiront par interdire les questions du public.

JPEG - 54.4 ko

De même, demander à Matthew Lewis de “tenir votre bébé dans ses bras comme s’il était le père ” pour une photo, ou de se mettre à genoux comme s’il demandait votre main, peut mettre l’acteur et son entourage extrêmement mal à l’aise ! Profiter d’une photo pour mettre la main aux fesses d’un acteur ou d’une actrice est une agression qui pourrait (et devrait) vous valoir d’être exclu-e de l’événement ! [1]

Si un acteur refuse une pose pour une photo, ou se sent mal à l’aise de répondre à votre question parce qu’il la trouve trop intime, dites simplement “ok, trouvons autre chose”. Ça vaudra mieux pour tout le monde, y compris pour vous !

Autrement, vous embarrassez les acteurs ; vous vous embarrassez vous-même ; vous embarrassez les équipes de la convention qui doivent traduire vos demandes ou intervenir ; vous retardez potentiellement la prise de photo pour tous ceux qui viennent après vous et donc retardez toute la convention... et vous risquez aussi de dégoûter les acteurs, qui pourraient refuser de revenir à l’avenir, voire immédiatement adopter une attitude moins ouverte pour la suite de la convention.

Suggestions et rappels

JPEG - 71.4 ko


- Évitez les questions vraiment personnelles, voire intimes
- Gardez vos commentaires pour vous ; il a peut-être “un joli cul”, mais ce n’est pas une pièce de viande
- Si votre question ne passe pas les filtres mis en place, c’est qu’elle n’est pas bienvenue
- Les séances photos ne sont pas une opportunité pour tâter la marchandise
- Les séances photos ne sont pas l’occasion de donner vie à vos fantasmes aux dépends du bien-être de l’acteur/l’actrice

Au-delà des basiques

- Si vous êtes fan d’un acteur, jetez un œil à son actualité pour pouvoir poser des questions à ce sujet
- Ses anciennes interviews peuvent aussi vous donner des idées de sujets à aborder
- Si vous êtes fans d’un personnage de la saga, intéressez-vous un peu à l’acteur qui se cache derrière, afin de ne pas être pris au dépourvu lorsque sa réponse décalée vous revient en boomerang
- N’oubliez pas que les acteurs sont des acteurs ; c’est donc leur boulot d’être sur un plateau et certains ne sont pas particulièrement fans de l’univers dans lequel ils évoluent  : ils ne connaissent pas immanquablement leur maison, Pottermore, ou les blagues du fandom. Certains comprennent cette culture, mais ne leur en tenez pas rigueur et ne les poussez pas s’ils ne se sentent pas concernés.

On répète tous ensemble : les acteurs sont des humains, même si on paye parfois très cher pour les voir ! Ils consentent à se prêter au jeu des conventions, ils peuvent se rétracter quand ils veulent ; et les fans ne doivent pas profiter de leur position de force (ils payent) pour en abuser !

PS :

Tant que nous y sommes, si la convention met à disposition des traducteurs et que vous n’êtes pas vraiment bilingue, fiez-vous à eux plutôt que d’essayer de marmonner une question incompréhensible : votre question sera probablement mieux formulée et la réponse sera donc plus adéquate. Mais ça, c’est juste un conseil ;)



[1Est-il nécessaire de souligner que les exemples cités dans cet article se sont produits ?


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :