Service des Transmissions Magiques Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Contrefaçon d’objets magique !

Mais que fait le ministère ?

7 juin 2003

De notre correspondant dans le monde moldu :

Une société moldue "Alivans" http://www.alivans.com commercialiserait des balais et des baguettes sur internet.
Les représentants du syndicat des artisans magiciens, dont la très puissante corporation des fabriquants de baguettes[CFB], ont envoyé leur protestations officielles au ministère de la magie mercredi dernier.

Des baguettes en vente aux moldus

Le ministère a déclaré cependant que "ces baguettes ne comportaient aucune des qualités habituellement attendues de la part d’un sorcier, et que celles-ci n’était que pour stimuler l’imagination & le commerce".

La CFB craint pourtant une baisse de ses ventes sur les prochains mois. Et met en garde le grand public sur les méfaits potentiels que peuvent causer une baguette de contrefaçon

M. Pauphilet, fabriquant de bauguette de père en fils sur le boulevard transversal (Paris), s’insurge : "C’est une véritable honte ! Ces gens-là déshonorent notre métier ! Avez-vous la pauvreté du choix de baguette ?

Nos spécialistes des moldus, notent par contre la très grande ressemblance entre le site internet de la société <www.allivans.com> ; et celui de Warner Bross [WB] qui produit les documentaires moldus.Celle-ci est, il est vrai, frappante, notamment en ce qui concerne l’espace de test des baguettes !

Des balais qui ne volent pas !!

Non content de s’être mis à dos la CFB, Allivans propose désormais des balais de course moldus, tout en précisant clairement que ceux-ci NE VOLENT PAS !!! Un comble que ne semble pas apprécier les constructeurs de balais qui se sont alliés avec la CFB pour faire pression sur le ministère.

GIF - 7.8 ko
Balai de contrefaçon
Ce balais semble normal, pourtant il est moldu et ne vole pas. La trop grande ressemblance est la raison pour laquelle des association de consommateurs sorciers demandent son retrait de ma vente, sans succès.

Un porte parole a déclaré que le ministre ne pouvait pas intervenir dans cette affaire, celle-ci étant de droit moldu, et donc, hors de ses prérogatives. Il a de plus ajouté qu’il faisait confiance en l’intellegence des sorciers
pour faire la différence entre baguettes magiques et artefacts moldus.

Nous suivrons cette affaire avec la plus grande attention.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :