Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Utiliser Harry Potter pour parler d’adoption

4 juin 2015

Darren et Margie Fink sont des parents comme les autres... ou presque : leurs quatre enfants sont adoptés. Ce genre de situation requiert la présence d’un dialogue permanent et ouvert, afin que les enfants issus d’institutions puissent trouver un équilibre familial avec leurs parents d’adoption.

Les parents Fink avaient parfois du mal à établir le dialogue, jusqu’à ce qu’ils se mettent à lire Harry Potter avec leurs enfants en vue d’un voyage à Orlando : “J’ai regardé l’un de mes fils et il pleurait,” explique Darren. “Pour un père qui a tenté à de nombreuses reprises d’engager la conversation sur le deuil et la perte avec son fils, c’est énorme.” Les enfants s’identifient à Harry et s’ouvrent plus facilement en parlant de son expérience plutôt que de la leur.

Depuis, la famille a créé un blog pour métamorphoser l’adoption avec des sujets de discussions pour chaque chapitre de la saga (jusqu’au début du tome 2, pour l’instant) ; un article écrit du point de vue des enfants et un autre de celui des parents. Le succès est au rendez-vous et les enfants y trouvent autant leur compte que les adultes : “Ça me permet de parler à d’autres enfants adoptés de ce que j’ai traversé et leur faire savoir qu’ils ne sont pas tout seuls”.

Les traumas psychologiques sont plus fréquents chez les enfants institutionnalisés que chez les soldats américains revenant du front. C’est d’ailleurs pour cette raison que Lumos, l’association de J.K. Rowling, lutte contre les orphelinats, où peu d’enfants sont véritablement orphelins.

Harry Potter est donc sur tous les fronts dans ce combat pour le bien être de ceux qui ont perdu leur parents, quelle qu’en soit la raison.

Plus de détails : Knoxville News Sentinel


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :