Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Un peu de magie et les solutions sont plus nombreuses !

20 avril 2012

Les chercheurs moldus de l’Université de Lancaster ont fait une découverte très intéressante. En effet, les résultats de l’une de leurs études montrent que les histoires du très célèbre Harry Potter stimulent la créativité des enfants moldus !

Le but de leur recherche était d’étudier si un lien pouvait exister entre la pensée magique et la créativité des enfants.Leur recherche a donc été menée sur 52 enfants moldus âgés de 4 à 6 ans divisés en deux groupes, puis effectuée une nouvelle fois sur 64 enfant âgés de 6 à 8 ans avec le même résultat.

Le premier groupe visionnait des extraits du premier film Harry Potter à l’école des sorciers (Rappelez vous, il s’agit d’une succession d’images fixes, donnant l’impression d’un mouvement, réalisée par les Moldus sur le thème de Harry Potter) comportant des scènes de magie. Le second groupe, pour sa part, regardait des séquences comportant les mêmes personnages mais sans magie.

Évalués ensuite selon les trois critères d’originalité, d’aisance et de quantité d’alternatives, les jeunes ont du faire face à des scénarios dans lesquels ils fallait se servir d’un gobelet autrement que pour boire ou prétendre être un lapin, tandis que les plus âgés ont été chargés de dessiner des objets réels ou imaginaires. Les résultats ont clairement démontré que le premier groupe, ayant visionné des scènes montrant des pratiques magiques, avait obtenu des performances créatives significativement supérieures au second groupe.

Selon les scientifiques de l’université anglaise, ce n’est pas seulement Harry Potter qui permettrait un meilleur développement de la créativité mais plus largement, la pensée magique. Que les moldus n’oublient donc pas de remercier leur « Père Noël », la Petite Souris (qui est en réalité un animagus travaillant pour le Ministère) et bien-sûr tous les autres sorciers de notre monde !

L’exposition au fantastique permettrait aux enfants moldus qui y croient d’avantage de créer des mondes imaginaires plus facilement, d’avoir une pensée plus « prolixe » et d’être plus créatifs lorsqu’ils doivent faire face à un problème ou une question. Le lien entre l’imaginaire et une plus grande capacité à analyser et agir sur le monde selon différente perspective semble donc établit. De nombreuses recherches ont démontré que les enfants de 4 à 6 ans pensent de façon ’magique’ dans leur vie de tous les jours, une qualité extrêmement prisée de nos jours.

Qui a dit que la magie était dangereuse pour les moldus ? Après Harry Potter comme incitation à la lecture de classiques, comme source d’inspiration pour les scientifiques, comme source de nom pour dinosaures que verra-t-on encore ?

Sources ; MyBoox et le Daily Mail

Merci Snitch


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :