Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Rumeurs sur le Tome V... Notre Grand dossier ! PARTIE 4

4 mai 2003

Cette quatrième partie du dossier tome 5 sera une analyse de la couverture américaine (scholastic) du tome 5. Mary GrandPré qui l’a réalisé a pu lire auparavant le livre, ce qui n’est pas le cas des dessinateurs britanniques. Ces derniers se sont fait « dicter » leurs dessins par JKR et la directrice de Bloomsbury. Bien entendu, toute cette analyse n’est qu’une suite de suppositions mais à défaut de mieux c’est toujours intéressant.

I / l’omniprésence de la couleur bleue

C’est la seule couverture américaine de HP où une couleur domine ainsi. La pièce où se trouve Harry baigne dans le bleu car sa seule source de lumière sont douze chandelles ayant une flamme bleue. Ce n’est pas la première fois que l’on parle de flamme bleue, voici quelques références : livre 1 chapitres 11 (2x) et 16, livre 2 chapitre 9, livre 4 chapitre 16 (2x). Ces flammes bleues ont différentes utilités mais elles ont toutes tendances à plutôt évoquer le coté obscur. Harry est probablement dans cette scène dans un lieu ou dans une situation dans laquelle il n’est pas supposé être.

II / localisation du lieu

Le lieu est de l’action est un élément essentiel des aventures de HP. Le seul indice visuel disponible sont les trois portes et les chandelles flottant dans les airs. Il n’y aucune mention dans les quatre premiers livres de trois portes dans un couloir, par contre de chandelles si. Les chandelles volantes semblent être une spécificité de la grande salle. Dans les quatre livres, JKR ne manque jamais de faire référence aux chandelles dès qu’elle parle de la grande salle. Voici quelques références : livre 1 chapitre 7, livre 2 chapitres 5 et 11, livre 3 chapitre 5, livre 4 chapitre 12. Toutes ces références renvoient à la grande salle. La salle où se trouve Harry est donc la grande salle ? C’est possible mais peu probable. En effet la salle est clairement circulaire, ce qui n’est pas le cas de la grande salle. Les seules pièces circulaires mentionnées dans les premiers livres sont le bureau de Dumbledore, les dortoires et (peut-être) la tour d’astronomie. Cependant il ne semble pas qu’il s’agit d’une de ces pièces, d’autant plus que JKR avait déclaré en 2000 : Harry Potter et l'ordre du phénix (version jeunesse) « Mais il y aussi des endroits du monde auxquels je pense depuis longtemps mais que nous n’avons pas encore exploré, et c’est très amusant. Ca arrivera dans le tome 5 aussi, nous irons dans un tout nouvel endroit, un endroit que vous n’avez jamais vu, du moins physiquement, un monde magique. » Quels endroits n’avons nous donc pas encore vu mais qui ont du être évoqués puisque JKR dit « du moins physiquement » ? Certains parlent d’Azkaban, du ministère de la magie, de la maison des Jedusort ou d’une autre école de magie. Azkaban apparaît comme le moins improbable. Cependant Harry aurait sûrement l’air plus effrayé s’il était à Azkaban (sauf si les détraqueurs sont déjà partis rejoindre Voldemort) et les portes ressemblent plus à des portes de ministère que de prison. Les portes ressemblent à des portes de bureaux mais pourquoi donc des portes de bureau seraient-elles si mal éclairées ? Quant à la maison des Jedusort, ça reste une possibilité mais on a déjà eu un bon aperçu de la place dans le tome 4. Cependant, si les chandelles volantes sont les spécialités des écoles, c’est l’hypothèse des écoles étrangères qui se renforce. Mais Harry partirait-il faire du tourisme à l’étranger avec Lord Voldemort au fait de sa puissance ? En fait, aucune de ces hypothèses n’est vraiment satisfaisante…
Reste donc la possibilité d’un lieu entièrement nouveau, jamais mentionné dans les livres précédents, le bureau d’un sorcier célèbre par exemple. On a l’impression que le dessin est en contre-plongée et que les portes paraissent plus grandes qu’elles ne le sont réellement. En effet, le point de fuite se situe plutôt bas, sous le bras gauche de Harry. Peut-être Harry est-il en haut d’un escalier.
Si on pousse plus loin, l’aspect circulaire de la pièce pourrait symboliser l’unité des membres de l’ordre du phénix contre Voldemort. Comme il y avait des chandelles à flammes bleues à l’anniversaire de Nick et que l’on doit en apprendre plus sur les fantômes lors du tome 5, peut-être cette pièce est-elle un lieu pour fantôme, cela expliquerait l’absence de nécessité de lumière.
Mais l’hypothèse la plus probable est que cette pièce est celle où JKR aimerait se rendre à Poudlard si elle n’avait le droit qu’à visiter une pièce (cf une interview de 2000). Serait-ce la même pièce dont Dumbledore parle à Karkaroff lors du bal ? On ne peut pas rêver d’une pièce mieux proportionnée qu’une pièce ronde. Mais où sont donc les pots de chambre ? lol

III / les couvertures britanniques

Tome V (version adulte)On peut remarquer tout d’abord que c’est la première fois que Bloomsbury ne fait pas apparaître Harry sur ses couvertures. Les deux couvertures représentent un phénix, c’est certainement plus un symbole qu’une scène du livre. Le phénix symboliserait la renaissance éternelle du camp du bien dans sa lutte contre le mal. Il y a rupture définitive au chapitre 36 du livre 4 entre ceux qui acceptent à nouveau lutter contre Voldemort et ceux qui se voilent la face et refusent de croire à son retour.

IV / quelques dernières remarques

Retour à la couverture américaine. Remarquez que Harry regarde vers le coin supérieur droit du dessin d’où vient la majeure partie de la lumière car c’est là où les cheveux de Harry sont les plus clairs. Même les chandelles le l’arrière plan ont leur flamme qui penchent vers la gauche.
Il y aurait donc un courant d’air qui percerait à travers les portes. De plus, même le point sur le i de « phoenix »dans le titre est une flamme bleue penchée vers la gauche. C’était déjà le cas du point sur le i de « fire » dans le titre sur la couverture américaine du tome 4. Sur ces deux couverture, Harry tient sa baguette dans la main gauche alors que l’on sait qu’il est droitier depuis le tome 1 chapitre 5.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :