Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Premières impressions sur le Wizarding World, Orlando

1er août 2014

— Bientôt des photos dans cet article ; en attendant retrouvez-en une bonne série sur notre compte INSTAGRAM ou dans NOTRE ALBUM facebook

Pour faire bref et simple, le Wizarding World of Harry Potter est époustouflant. Arrivé à Universal Studio à 9h du matin, je n’ai pas eu une seconde pour m’ennuyer durant ma journée qui s’est achevée à 1h45 du matin, soit 17h plus tard, ce qui représente 4 heures de plus que le public moyen. Bien sûr, j’ai profité de ce temps pour visiter d’autres coins du parc Universal, mais j’aurais pu passer plus de temps à Gringotts (si j’avais fait les 4 heures de file), sur le Chemin de Traverse ou à Pré-au-lard.

Les espaces potteriens semblent tout à la fois gigantesques et plus petits qu’ils n’y paraissent. Quelques perspectives forcées aident au donner une impression de distance, notamment la façon dont la château de Poudlard apparait au-dessus de Pré-au-lard, mais, une fois qu’on se rend compte de la taille réelle des lieux, la quantité incroyable de détails prend le relais.

Où qu’on pose le regard, il y a un clin d’œil, une anecdote... Les baguettes interactives, un ajout récent sur lequel je reviendrai, rendent l’espace encore plus riche car elles permettent de révéler des détails insoupçonnés. Tenez vous sous une fenêtre, vous entendrez la radio magique ; approchez vous des bureaux de La Gazette du Sorcier, vous entendrez les machines à écrire et les rédacteurs ruminer ; le serpent dans la ménagerie magique vous parle fourchelangue... et ceci ne sont que les détails audios que vous ne pourrez voir sur les photos ! Les publicités, les enseignes de magasin, l’architecture merveilleusement biscornue... on ne sait où donner de la tête !

Impressions et à savoir :

- Il est possible de faire une file "single rider" (ce qui signifie que vous acceptez d’être séparé de votre groupe sur l’attraction) pour Gringotts et Le voyage interdit (dans Poudlard). Le temps de file sera parfois 2 fois moins long (1h30 pour moi, au lieu des 4h de la file normale) mais vous ne passerez pas par tous les bureaux des employés, et autres décors destinés à faire oublier l’attente.

- Vous pouvez visiter les décors de la file du Voyage Interdit dans Poudlard sans monter dans l’attraction.

- Achetez une baguette interactive, pour vous ou votre groupe ! Elles coûtent cher ( 50$), mais elles permettent de profiter de l’expérience au maximum et de révéler de véritables trésors cachés. Vous pouvez demander à certains employés de faire la démonstration des animations pour vous, mais c’est beaucoup moins sympa. Encore une fois, les détails qu’elles peuvent dévoiler sont, n’ayons pas peur des mots, magiques.

- Échanger son argent ’moldu’ pour de l’argent sorcier à Gringotts est un peu l’équivalent d’acheter un souvenir à 10$. Il faut échanger un minimum de 10$ et, si vous utilisez ce billet unique pour une valeur inférieure (vous achetez un souvenir à 5$ par exemple), on vous rendra de la monnaie moldue. Pas de billet de 1 Gallions... cher payé le morceau de papier.

- La bièraubeurre frappée, c’est bon et moins écœurant que la bièraubeurre à température (surtout quand la température c’est 33°).

- Essayez les autres boissons ’magiques’ : la Fishy Green Ale est vraiment intéressante et surprenante. Les élixirs vendus la fontaine des élixirs éternels (des sirops à ajouter dans de l’eau) sont très sucrès, mais offrent des goûts sympas (pastèque et pêche est le seule que j’ai goûté jusqu’à présent). Le jus de citrouille est très exotique... et, s’il vous prend de quitter le Monde Magique, le Flaming Moes vendu à Springfield est plutôt sympa visuellement. Je regrette de ne pas avoir pu goûter le Peachtree Fizzy Tea.

- Les repas du Chaudron Baveur et des Trois Balais sont vraiment bien équilibrés et de qualité. La salade qui accompagnait ma Sheperd’s Pie était vraiment rafraîchissante avec la température ambiante.

- Vous pouvez demander à goûter un cuillerée de toutes les glaces chez Florian Fortarôme avant de faire votre choix... Mon choix personnel fut Earl Grey et Lavande, plus Chocolat-Chili. Crumble aux pommes était vraiment délicieuse et Sticky Toffee un peu décevante. La glace chocolat-chili parait très classique à la mise en bouche, mais l’arrière goût est vraiment épicé, c’est extra ! Sans doute le goût le plus surprenant, car il vient véritablement en deux fois.La glace Earl-Grey et Lavande était très parfumée et apaisante après le goût de chili. Si j’y retourne, je n’hésiterai pas à rééditer l’expérience !

- Le spectacle du conte des Trois Frères en marionnettes est sympa, en particulier l’introduction et la qualité des marionnettes. Les acteurs vont sans cesse s’améliorer et ça rendra la chose encore plus vivante. Le show de Célestina Moldubec est plein d’entrain, swing fortement et a cette touche d’interaction qui manque au spectacle des Trois Frères.

- Les animations dans le Poudlard Express sont sympa et font efficacement passer le trajet. Le trajet Pré-au-lard > Londres est plus léger. Cependant, on sent que certains acteurs n’ont pas participé à la préparation de cette attraction. : la voix de Harry est bien imitée, mais la voix d’Hermione est très différentes de celle d’Emma Watson, et c’est assez perturbant.

- J’ai préféré Le Voyage Interdit à l’évasion de Gringotts. Les deux sont basés sur le même principe (un mélange de décors réels et d’images vidéo), sauf que l’évasion de Gringotts est en 3D. La 3D est d’une qualité incroyable mais, entre Nagini en 3D qui vous fonce dessus à Gringotts et se retrouver soudainement face à un VÉRITABLE DÉTRAQUEUR EN DUR à Poudlard, le détraqueur est bien plus angoissant, je vous assure (Aragog et les araignées seront encore pire pour les arachnophobes) ! A Gringotts, seuls les décors sont en durs, tout le reste (personnages, créatures...) est de l’image vidéo ; à Poudlard, la plupart des éléments sont en dur et quelques transitions sont des vidéos en 2D panoramiques, ce qui ne nuit aucunement à l’immersion (au contraire). Et il y a moins de file ! [1]

- L’animal originellement pris pour un Ronflak Cornu visible dans le magasin La Ménagerie Magique est en vérité un grapcorne ! Animal à la peau grise-violette, doté d’un dos bossu et de deux cornes ; il est dangereux et vit dans les montagnes d’Europe. On peut également apercevoir un demiguise (qui sert à fabriquer les capes d’invisibilité), un hippogriffe et un fléreur.

- SPOILER sur les baguettes interactives : mes interactions préférées sont : allumer les chandeliers de Flimflammes, faire danser les trolls en tutu, déclencher l’averse sous le parapluie près des toilettes (avec éclairs et tonnerre), ouvrir les Contes de Beedle le Barde à Pré-au-lard (pour dévoiler une superbe représentation de La Fontaine de la Bonne Fortune et plusieurs niveaux), réparer l’armure d’elfe à la forge de Carkitt Market et tenter d’ouvrir la porte du spécialiste des cadenas et serrures dans l’allée des Embrumes.

...

Il faut rappeler que, grâce à l’évènement spécial organisé par la LeakyCon, nous avons pu bénéficier du parc (magasins et Poudlard Express) jusqu’à 2h du matin. Nous avions un buffet en plein air à Pré-au-lard et sur le Chemin de Traverse, avec bièraubeurre ou jus de citrouille à volonté ; le reste (glaces, autres boissons spéciales) restait payant. Les attractions devant fermer à 22h pour maintenance, leur accès n’était pas possible après la fermeture du parc au public ; l’accès à Gringotts fut même interrompu à 20h afin de ne pas gonfler la file.

Ce sont mes premières impressions, jetée en un article de manière rapide. Si vous avez la moindre question qui nécessite une expérience sur place (autrement dit, pas un prix qui peut se trouver en ligne sur la boutique du parc), contactez la rédaction par mail ou sur twitter et je tâcherai de compiler un article pour répondre aux questions de lecteurs ! Les photos qui seront publiées sur facebook seront également accompagnées de commentaires.



[1Pour pouvoir affirmer que la 3D à Gringotts est incroyable, je la compare à celle de l’attraction Transformers, qui fonctionne sur exactement le même système. La différence entre Gringotts et Transformers est que le premier se déroule sur des rails en plusieurs niveaux tandis que le second se déroule entièrement à l’horizontal.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :