Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Pottermore : adieu l’interraction entre membres

26 avril 2015

Au cas où l’information vous serait passée sous le nez, que ce soit parce que vous ne vous y rendez que très occasionnellement ou parce que vous aviez oublié jusqu’à l’existence de cette polémique ambulante que représente Pottermore, le plus officiel des sites consacrés à la saga a décidé de supprimer toute possibilité de commenter ou de poster des images sur les différents “moments” illustrés de la saga.

L’équipe du site explique cette décision par la difficulté croissante de modérer les publications ; des projets futurs nécessitant des adaptations ; le sentiment que certaines fonctionnalités ne servaient plus l’intérêt des membres ; et un désir toujours plus grand de sécurité et de respect de la vie privée.

Pour les fans qui ne tenaient déjà pas Pottermore en haute estime, ce n’est qu’une nouvelle décision ridicule ; pour ceux qui communiquaient via commentaires, avaient fait connaissance et tentaient d’y tenir des jeux de rôle, c’est un coup bas. Certains se sont ainsi plaints de ne pas avoir pu dire au revoir à des amis désormais introuvables, au vu de l’anonymat total exercé sur le site. Rappelons que même les “amis” ne peuvent pas communiquer par messages privés.

Si l’utilisation des commentaires pour mener des jeux de rôles étaient parfois gênante aux yeux de certains, qui auraient préféré discuter le contenu des texte et des illustration, c’était cette possibilité qui rattachait de nombreux fans au site. Quand aux images, elles permettaient la diffusion de fanarts et de créations parfois trop peu connues.

Dans une FAQ publié à l’occasion de ce changement, la question “Que puis-je faire dans ma salle commune à présent ?” reçoit la réponse la plus ridicule jamais vue sur Pottermore : “Il vous est toujours possible de voir les membres répartis dans votre maison. Les meilleurs duellistes et maîtres des potions de votre maison resteront également affichés”. Une consolation qui laissera tout le monde indifférent : qu’importe qui rejoint une maison, ils ne sont désormais qu’un pseudonyme ridicule généré aléatoirement !

L’équipe promet également le maintien des systèmes d’échanges d’ingrédients, même s’ils ne peuvent désormais plus être sollicités par commentaire dans la salle commune, et de nouveaux moyens de regarnir ses réserves sans avoir à demander d’aide. Bien piètre manière de rattraper le coup.

Dans le même temps, le blog Pottermore Insider qui permettait de communiquer les mise à jour du site et de mener divers sondages a également été supprimé ; l’équipe affirmant que ces informations seraient communiquées par d’autres moyens à l’avenir.

Annonçant la venue prochaine de chapitres des Reliques de la Mort, avec de nouveaux textes inédits de JK Rowling, et la survie du site au-delà de ces publications, l’équipe de Pottermore échoue encore à répondre aux véritables interrogations des fans : y aura-t-il des chapitres ajoutés aux tomes 5 et 6, particulièrement tronqués ? Depuis plus de six mois qu’un test Patronus est annoncé, où est-il ?

Pottermore sacrifie donc sa communauté, réduit son contenu à une peau de chagrin, élimine toute participation de la part des inscrits et toutes interactions humaine entre membres. De plus en plus déconnecté de la réalité des attentes de la communauté des fans, ils ont trouvé un moyen de décevoir les derniers résistants qui les défendaient encore, se transformant en un gadget de répartition et une encyclopédie pénible à parcourir.

A ce niveau, ce n’est plus se tirer une balle dans le pied ; c’est se lâcher un obus de 35mm sur le gros orteil alors qu’on évolue dans un champs de mines.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :