Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Plusieurs festivals Harry Potter locaux menacés par Warner Bros.

13 juillet 2018

Il est interdit de réaliser un profit sur le dos de la marque Harry Potter, à moins d’en avoir acquis les droits” ; c’est bien connu, mais Warner Bros. semble avoir décidé de le rappeler de manière insistante à plusieurs festivals organisés depuis des années dans le monde.

JPEG - 102.2 ko

C’est notamment le cas du grand festival de Chestnut Hill, près de Philadelphie (USA), qui avait accueilli près de 50 000 visiteurs l’an dernier et sera finalement annulé avant d’avoir atteint sa 8ème édition.

De son côté, le Harry Potter Festival de Odense, Danemark, qui avait également accueilli une compétition internationale de quidditch en 2017, vient de recevoir un courrier similaire. Organisé depuis 15 ans, au départ par la bibliothèque locale, ce festival associatif peut même se vanter d’avoir accueilli J.K. Rowling en personne lorsqu’elle a reçu le Hans Christian Andersen Literature Award (photo ci-dessus) ! Cette participation officielle ne semble cependant pas avoir suffi à préserver le festival.

Il n’est pas rare (et tout à fait normal) que Warner Bros. exige le retrait de toute images officielles et de tout nom sous copyright pour les initiatives commerciales sans licence (magasins, conventions, escape games...) ; cependant, nous parlons ici de festivals organisés par des municipalités pour animer leur communauté sans but lucratif. La ville de Chestnut Hill aurait ainsi perdu 50 000$ l’an dernier pour organiser ses animations !

JPEG - 76 ko

Les détenteurs des droits estiment malheureusement que ces festivités attirent maintenant trop de touristes qui, contrairement aux résidents locaux, réservent des chambres d’hôtel, mangent au restaurant... et que ces événements sont donc bien un manière d’enrichir la ville grâce à la franchise. Ils sont devenus “un véhicule pour une activité commerciale non autorisée”.

Contrairement à la ville de Chestnut Hill, qui a supprimé son événement et n’organisera finalement qu’une tournée des bars déguisée à l’occasion de la conférence académique Harry Potter annuelle de l’université locale (ça, Warner Bros. ne peut pas l’interdire) pour ne pas attirer trop de touristes, Odense compte bien maintenir son festival, sans utiliser les noms officiels. C’est la voie que choisissent finalement bon nombre de ces projets, comme la Coupe de Poudloire, à Blois ou le Bal des Sorciers.

Source Actualitté


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :