Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Nouvelle FAQ de J.K. Rowling : traduction française

7 septembre 2018

Ce 6 septembre, alors que nous dévoilions la version restaurée de son ancien site, à laquelle nous avons collaboré, J.K. Rowling a répondu sur son site (actuel) à une nouvelle série de cinq questions fréquentes, dans lesquelles elle discute de la façon dont elle évolue et façonne ses différents univers, et sa relation avec Twitter. La version originale peut être lue ICI.

L’auteur avait déjà proposé une FAQ en mai dernier, on peut donc espérer que ces interventions continueront de se faire régulières !

1. Comment réussissez-vous à jongler entre deux univers de fiction (Cormoran Strike et le Monde Magique) et deux formats (livres et scripts) très différents ?

JPEG - 27.3 ko

Je n’ai jamais eu de mal à passer d’un univers à l’autre, même si je planche sur les deux de manière simultanée. Avec un scénario de cinéma, il peut y avoir beaucoup de temps de battement, à attendre les retours et remarques sur différentes versions du script, alors j’aime bien avoir un roman en cours à côté.

J’imagine ces différents univers comme différentes pièces auxquelles je peux accéder. Dans le pire des cas, lorsque j’entre dans l’une d’elle, j’ai besoin d’un petit temps d’adaptation, de retrouver mes repères, vérifier ce que j’ai rangé dans chaque tiroir.
Mais elles restent deux endroits bien distincts dans ma tête, et lorsque je reviens dans un de ces mondes, les personnages m’apparaissent de manière aussi réelle qu’au moment où je les ai quittés. Cormoran Strike n’a jamais tenu de baguette magique, et Newt Scamander ne boite pas, pas plus qu’il ne boit pas de bière Doom Bar.

Jongler entre les formats est plus difficile. Ce n’est pas que l’un d’eux soit intrinsèquement plus facile que l’autre, mais j’ai beaucoup moins l’habitude d’écrire des scripts, alors que les romans et moi, nous sommes de vieux amis.

2. Qu’est-ce qui vous vient en premier : l’intrigue ou les personnages ?

Je m’intéresse particulièrement aux personnages, mais l’intrigue me vient le plus souvent en premier. J’ai besoin de connaître les grandes lignes d’une histoire avant de commencer à façonner les personnages. Cela dit, plusieurs histoires sont nées d’un seul personnage. Un personnage peut être une intrigue.

3. Comment trouvez-vous vos titres, et à quel point sont-ils importants ?

PNG - 257.9 ko

Les titres viennent généralement d’eux-mêmes, mais je suis toujours stressée quand je dois les trouver. Je pense qu’ils sont assez importants, ce qui rajoute une certaine pression. Je n’ai aucune idée de ce que sera le titre du troisième film des Animaux fantastiques, alors que j’ai déjà toute l’histoire. D’un autre côté, je connais déjà le titre du cinquième livre de Robert Galbraith [1], et celui du livre pour enfants que je m’apprête à écrire.

4. Est-ce que le fait de travailler pour le cinéma et la télévision vous pousse à écrire plus vite, et est-ce que les réactions du public influencent la direction que prendra l’intrigue ou le développement des personnages ?

PNG - 227 ko

Les réactions des fans à Harry Potter ont été aussi exaltantes qu’étourdissantes, souvent les deux à la fois. A l’époque, je considérais qu’il était de mon devoir de m’assurer que j’arriverai bien à écrire la fin que j’avais prévue depuis le début, avant même la publication du premier tome. La destination finale était incroyablement importante pour moi, tant pour des raisons personnelles qu’artistiques, et j’ai construit toute une intrigue qui pointait dans cette direction, malgré tous les assauts (la plupart du temps bien intentionnés) des lecteurs.
Ce qui est, entre autre, très plaisant avec les sagas, c’est la façon dont le public s’investit dans les relations d’un livre à l’autre (ou d’un film à l’autre), et j’adore le fait que des gens aient une idée très arrêtée de ce qui doit arriver ensuite. Et d’un autre côté, je n’ai jamais écrit quoi que ce soit sans en savoir beaucoup plus que ce qui apparaîtra dans l’histoire - qu’il s’agisse d’un livre ou d’un film - je sais très exactement où je vais, et ça ne changera pas.

Dans le cas des films Animaux fantastiques, j’écris des scripts originaux, il est donc nécessaire que le travail soit terminé dans des délais bien précis pour que le tournage puisse commencer à temps.
Quant aux adaptations des enquêtes de Cormoran Strike, même si j’adore les adaptations télévisées, je mets un point final au livre uniquement quand j’estime qu’il est terminé, et pas avant ! Lorsque j’ai autorisé l’adaptation des livres pour la télévision, j’ai été très claire sur le fait que les livres seraient publiés au rythme qui convenait à Robert Galbraith. Heureusement, il adore écrire ces histoires, alors nous devrions revoir Strike à l’écran d’un moment à l’autre.

5. Pourquoi opter pour Twitter, plutôt qu’un article de presse ou un interview, pour partager vos idées ?

PNG - 27.5 ko

Déjà, c’est partir du principe que mon objectif en étant sur Twitter est de diffuser mes idées plutôt que ce qui est, à mon avis, la raison pour laquelle les gens sont sur Twitter : discuter avec les autres, débattre, et plaisanter.
Je pense que pour beaucoup de personnes connues, c’est une dose bienvenue de normalité. Personne n’hésitera à vous dire que vous êtes un idiot. Twitter est un excellent moyen de mettre tout le monde sur un même pied d’égalité. Ça ne convient pas à tout le monde, mais presque tous les écrivains que je connais adorent ça, parce qu’ils sont dans leur élément.

Il y a un temps pour les articles de presse, mais tweeter, c’est quelque chose que je fais sur mes temps de pause. Au mieux, c’est drôle et intéressant. Les gens dans toute leur diversité et leur étrangeté me fascinent plus que n’importe quoi d’autre au monde, et Twitter est le meilleur endroit que j’ai jamais trouvé pour observer la nature humaine à l’état brut.

PS :

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !



[1Nom de plume de l’auteur pour les aventures de Cormoran Strike


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :