Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Mort d’Harry ?

28 juin 2003

Harry Potter pourrait mourir, laisse entendre J.K. Rowling à 4.000 enfants

LONDRES, 26 juin (AFP) - Harry Potter pourrait mourir avant d’avoir atteint l’âge adulte, a laissé entendre J.K. Rowling, l’auteur des aventures du jeune apprenti magicien, lors d’une rencontre jeudi avec 4.000 écoliers au Royal Albert Hall de Londres, redécoré pour l’occasion aux couleurs de Poudlard.

Interrogée par un enfant sur la possibilité de futurs livres ayant pour héros un Harry Potter adulte, Joanne Kathleen Rowling a seulement répondu : "vous devez attendre et voir s’il survivra. Je ne dis pas qu’il ne survivra pas, mais je ne veux vous donner aucun indice".

La "mère" d’Harry Potter a par contre confirmé qu’elle écrirait encore deux volumes des aventures de son jeune héros, qui le conduiront jusqu’à la fin de sa scolarité à Poudlard, l’école de sorcellerie et de magie qu’il fréquente avec ses camarades Ron et Hermione.

Devant 4.000 écoliers venus la rencontrer, moins d’une semaine après la sortie de "Harry Potter et l’ordre du Phénix", le cinquième volume des aventures de son jeune magicien, J.K. Rowling a également révélé qu’elle ne croyait pas à la magie : "Je crois à la magie de l’amour, à la magie de l’imagination, mais pas à la magie avec les baguettes magiques".

Elle a cependant concédé que si elle pouvait avoir un pouvoir magique, elle choisirait celui de se rendre invisible : "J’aimerais avoir le pouvoir de me rendre invisible. J’irais probablement dans un café, y passer la journée à écrire. Mais actuellement, je ne peux pas le faire, parce qu’il y a tant de gens qui viennent me voir et me demander +vous n’êtes pas la dame qui a écrit ce Harry Potter ?+".

A l’occasion de cette rencontre entre les fans d’Harry Potter et leur écrivain préférée, le Royal Albert Hall avait entièrement été transformé pour donner aux enfants l’illusion de se retrouver au coeur de Poudlard, l’école de leur héros. Quant à la scène, sur laquelle se trouvait J.K. Rowling, elle avait été aménagée comme le bureau du Professeur Dumbledore.

Samedi, à 00H01 exactement, le cinquième tome des aventures d’Harry Potter a déferlé sur la Grande-Bretagne, ainsi qu’aux Etats-Unis, au Canada et en Australie, dans sa version anglaise. La version française n’est pas attendue avant décembre.

Quelque 1,8 million d’exemplaires de "Harry Potter et l’ordre du Phénix" ont été vendus en Grande-Bretagne lors de cette première journée, battant tous les records dans le monde de l’édition, selon le cabinet spécialisé Nielsen BookScan.

PS :

La gazette du sorcier va traduire l’intégralité de cette interview !!!
soit plus d’une heure de vidéo


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :