Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Les animaux fantastiques dans la vie des moldus

30 mars 2017

Notre magizoologue préféré recense de nombreuses créatures dans son bestiaire. Entre les acromentules qui parlent et les botrucs, J.K. Rowling s’est inspirée de nos créatures non-magiques pour parfaire son univers fantastique.

Acromentule

Animal moldu : Tarentule (Tarentula)
Famille : Theraphosidae
Localisation : mondiale
Taille réelle : 12 centimètres de diamètre

Dans son bestiaire, Newt Scamander décrit les acromentules comme étant de grandes araignées aux poils noirs, natives de Bornéo. Elles ressemblent plus précisément, dans le monde moldu, à des tarentules : un groupe d’araignées comprenant plus de 850 espèces et les similitudes entre réalité et fiction sont frappantes.
La Lampropelma nigerrium, espèce de tarentule découverte scientifiquement en 1892, est celle qui ressemble le plus à Aragog, l’acromentule la plus présente dans les livres et films Harry Potter. Les tarentules australiennes telles que la Lampropelma nigerrium peuvent " Parler "en frottant leurs chélicéres [1] ou « mâchoires à crochets » pour créer un sifflement.
En terme de taille, la plus grosse araignée carnivore est la tarentule Goliath (Theraphosa blondi), qui peut atteindre jusqu’à 28 centimètres de largeur et peut se nourrir de petits oiseaux, mais aucune tarentule vivante ou éteinte n’a jamais été aussi grande que l’acromentule fictive qui aurait une largeur de 4,6 mètres.

Basilic

PNG - 1.3 Mo

Animal moldu : Basilisks/Titanoboa cerrejonensis
Famille : Corytophanidae/Boidae
Localisation : Honduras/Colombie, actuellement/il y a 60 millions d’années
Taille : 80cm/entre 10 et 15 mètres de long

Pendant des siècles le basilic a été un mythe européen. Serpent massif orné d’une crête, il a un pouvoir empoisonnant et pétrifiant. En un sens nous pouvons dire que les basilics existent réellement : la famille des reptiles Corytophanidae se compose de lézards iguanes appelés basilisks dont le lézard Jésus-Christ (Basilicus basilicus), qui peut « marcher  » sur l’eau.
Mais sachez qu’un serpent gigantesque a autrefois existé : le Titanoboa cerrejonensis, un serpent qui a vécu il y a 60 millions d’années dans l’actuelle Colombie. Le serpent mesurait entre 12 à 15 mètres de long, jusqu’à 1 mètre de large et pesait entre 1 et 2 tonnes, autrement dit, ce serpent réel n’a rien à envier à son homologue fictif créé par le sorcier Herpo l’infâme.

Billywig

JPEG - 123.4 ko

Animal de vie : Fourmi bleue (Diamma bicolor)
Famille : Tiphiidae
Localisation : Australie
Taille : Jusqu’à 2,5 centimètres de long

Dans Les Animaux fantastiques, un billywig est un insecte volant bleu d’Australie. Dans la vie réelle, il a des similitudes avec la fourmi bleue, un insecte australien qui contrairement à son nom, n’est pas une fourmi du tout puisqu’il s’agit d’une guêpe solitaire.
Les femelles bleues creusent des terriers et chassent au sol criquets ou larves de coléoptères dans lesquelles elles pondent un œuf après les avoir paralysés d’un coup de dard.
Selon Newt Scamander, la piqûre du billywig peut induire une lévitation momentanée et des sentiments de vertige. La piqûre de la fourmi bleue est moins agréable : bien que rares, elles causent des brûlures et des gonflements.

Scroutt à pétard

Animal moldu : Coléoptères bombardiers (Pheropsophus jessoensis)
Famille : Carabidae
Localisation : Mondiale
Taille : Jusqu’à 2,5 centimètres de long

Dans les romans Harry Potter, le scroutt à pétard est le produit d’une expérience de reproduction qui a mal tournée, c’est une créature crabe qui sent le poisson pourri et peut exploser en entraînant la mort de ses ennemis.
Le monde non-sorcier a une créature capable de pyrotechnie similaire : le coléoptère bombardier. Lorsqu’il est menacé, le coléoptère peut produire une pulvérisation nocive qui peut atteindre des températures de plus de 100 degrés Celsius et peut voler à 10 mètres par seconde (36km/h).

Botruc

PNG - 549.2 ko

Animal moldu : Phasme (Ordre : Phasmida)
Localisation : Partout, principalement dans les régions tropicales et subtropicales
Taille : Jusqu’à 62,4 centimètres de long

Dans le récit de Scamander, les botrucs sont en forme de brindille et protègent les arbres. Dans la vie moldue, les insectes de l’ordre Phasmida ressemblent également à une variété vertigineuse de feuilles, de brindilles, de bâtons et de branches.
Quelque 3 000 espèces Phasmid vivent dans le monde entier. Leurs formes, leurs couleurs et leurs tailles varient de façon spectaculaire : Le Timema cristinae, un insecte de bâton originaire d’Amérique du Nord, mesure seulement 1,3 cm de long, tandis que Phryganistria chinensis Zhao, trouvé en Chine en 2014, est de 63 centimètres !

Dirico

PNG - 1.7 Mo

Animal moldu : Dodo (Raphus cucullatus)
Famille : Columbidae
Localisation : Île Maurice
Taille : 1m de haut, entre 10 à 21 kilogrammes

Selon le bestiaire de Newt, le monde non-magique connaît le dirico comme le dodo, un oiseau volant habitant autrefois sur l’île Maurice. Dans son récit il est précisé que les moldus ne verraient plus le dodo de nos jours parce qu’il a la capacité de disparaître à volonté quand il détecte le danger. La vérité sur la disparition du dodo est beaucoup plus triste : la détérioration de son l’habitat naturel et sa cohabitation avec des prédateurs introduits par l’homme ont conduit le dodo à l’extinction à la fin des années 1600.

Les recherches actuelles sur le parent vivant le plus proche du dodo est le pigeon Nicobar. Des scientifiques essaient de comprendre les détails du génome du dodo qui a été séquencé en 2015 pour essayer de ramener le dodo à la vie. Mais n’espérez pas voir exister de nouveau le dodo : Ils n’ont pas encore cloné un oiseau avec succès et encore moins ramené une espèce à la vie.

Horklump

PNG - 189 ko

Animal moldu : Dendrogramma
Famille : Rhodaliidae
Localisation : Eaux au large du sud-est de l’Australie, entre 400 à 1 000 mètres de profondeur
Taille : disque jusqu’à 1,7 centimètres de large ; Tige jusqu’à 0,8 centimètre de hauteur

Dans le monde de Harry Potter, le horklump est un animal qui ressemble à un champignon. D’abord décrite en 2014, le dendrogamma, composé de deux espèces étroitement apparentées, a d’abord défié la classification en empêchant les biologistes de l’attribuer à une branche existante de l’arbre de la vie animale.
Toutefois, des analyses ADN menées en 2016 ont finalement permis de rattacher ces animaux au genre des Cnidaires, le groupement animal qui comprend les méduses, les coraux et gelées boîte.

Niffleur

Animal moldu : Mole à nez étoilé (Condylura cristata)
Famille : Talpidae
Localisation : Canada et États-Unis d’Amérique
Taille : 19.3 centimètres de long

Le film Les Animaux fantastiques décrit le niffleur comme une créature particulièrement intéressée par les objets brillants. La taupe à nez étoilé n’est pas doté d’une vue exceptionnelle mais possède un autre sens très développé : le toucher.
Son nez étoilé, à 22 doigts, est l’un des organes les plus sensibles au toucher du règne animal, parsemé de milliers de récepteurs sensoriels microscopiques appelés organes d’Eimer.
Ce nez stellaire permet à la taupe de « voir » son environnement avec des détails remarquables et de chasser de petits invertébrés souterrains avec une efficacité surprenante. Une taupe à nez étoilé peut identifier, attraper et finir de manger sa proie en moins d’un quart de seconde, ce qui en fait le mammifère le plus rapide du monde. Le niffleur est aussi vivace quand il s’agit de courir après les pièces d’or et les objets de valeurs.

Plus récemment, le niffleur a été comparé aux échidnés « Puggle » nés à Sydney (Australie) le 18 novembre dernier au zoo de Taronga. Les échidnés sont des mammifères ovipares qui creusent le sol. Difficiles à élever en captivité, c’est la première fois depuis 30 ans que trois femelles pondent.
Étrangement, les « niffleurs » de Taronga sont nés le jour de la sortie du premier opus des Animaux Fantastiques. Une preuve que la magie existe ?

PNG - 366 ko

Source :
Nationalgeographic



[1La chélicère est un appendice caractéristique des arachnides, proche de la bouche, il se termine par deux crochets.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :