Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Les Animaux Fantastiques : le déclencheur de l’intrigue.

21 avril 2016

Deux éléments du film Les Animaux Fantastiques ont récemment été remis en lumière et, au vu de ce nouvel éclairage, nous permettent d’entrevoir les détails de l’intrigue du film.

Des valises échangées

Le premier élément révèle comment la valise de Norbert Dragonneau vient à être ouverte. On avait déjà vu dans la première bande-annonce que le personnage de Jacob avait une valise fortement similaire à celle de Norbert en sa possession et, lorsque des images des coulisses furent révélées au célébrations Harry Potter d’Orlando, qu’il la montrait à un personnage inconnu.

PNG - 799.8 ko

Ces images soulevaient de nombreuses questions quant à la raison pour laquelle il aurait cette valise. La réponse, toute simple, a été amenée par Dan Foggler lors de la CinemaCon 2016 : sa mallette et celle de Norbert sont tellement similaires qu’ils les ont échangées par erreur ! Jacob, qui rêve d’ouvrir une boulangerie, ouvre donc la valise devant un potentiel investisseur en pensant lui montrer des pâtisseries.
Évidemment, il n’y découvre aucun gâteau, seulement une foule de créatures fantastiques qui s’échappent. L’une d’elle le blesse au passage.

La nature accidentelle de l’échange et de la fuite ne font plus aucun doute, alors qu’elles restaient des zones d’ombres dans le contexte des relations sorciers-moldus aux USA. Et c’est comme ça que Norbert se retrouve à devoir récupérer les occupants de son zoo magique ambulant dans New York mais aussi à devoir prendre soin de Jacob.

Pourquoi Norbert est à New York

À nouveau, nous avions tous les éléments en la matière, mais il fallait un petit déclic pour les mettre ensemble. Ron Perlman avait déclaré en novembre dernier que Norbert était à New York pour acheter un cadeau à sa dulcinée. Lors de la CinemaCon, Dan Foggler a confirmé cette information. On se demandait alors si sa fiancée était déjà Tina Goldstein, même si cette possibilité semblait étrange.

C’est alors qu’intervient un brouillon qui figurait il y a quelques mois en couverture du compte Twitter de J.K. Rowling. Déterré par le site fantasticbeastsmovies.com, on y découvre quelques mots qui auraient pu nous mettre sur la piste il y a des mois de cela :

Le cœur a ses raisons que la raison ignore -> femme dans un magasin d’animaux magiques vendant à Norbert le boursouf américain de race pure pour sa capricieuse et idiote de petite amie (Pas vraiment - il [...] mais attrayant)

On doute que J.K. Rowling décrive Tina comme une idiote, Norbert aurait donc bien quelqu’un d’autre qui l’attend chez lui et oour une raison ou une autre, cette personne lui réclame un boursouf de race pure élevé aux États-Unis... pourquoi pas.
Ou alors, c’est l’histoire que Newt invente pour pouvoir libérer ces pauvres petites bêtes, d’où le “Pas vraiment” !

Plus de doute, Norbert ne devait rester que quelques heures à New York, juste le temps de faire ses achats.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :