Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Le vrai prix des études à Poudlard

10 août 2015

C’est au départ le site Centives.net qui a décidé de calculer combien coûterait un an d’étude à Poudlard. Leur conclusion était sans appel : cher.

Il se sont d’abord basés sur la liste des achats pour les élèves de première année : 3 tenues complètes (369€), un chapeau pointu, une paire de gant en écailles de dragon, une cape d’hiver avec broche en argent, un baguette (56€)... etc. [1]

Le tout ajouté à ce qu’ils estiment être la moyenne des frais d’études dans les cinq internats privés les plus huppés du Royaume-Uni (36.433€) pour un total de 37.868€ qui, ils le rappellent, n’inclut pas le matériel de quidditch, les animaux magiques ou d’autres dépenses.

Sauf qu’il y a de nombreuses failles dans leurs recherches, qu’aucun site n’ayant repris l’information n’a daigné pointer du doigt. Tout d’abord, ils se sont basés sur les prix des objets moldus : alors qu’il y a des convertisseurs de coût Gallions/€/£/$ et qu’on sait donc qu’une baguette au revient à 7Gallions soit 50€. C’est une différence minime, certes, mais qui pourrait avoir de l’importance reportée sur l’ensemble des achats.

Ce calcul oublie également que les meilleures écoles britanniques ont un ratio professeurs/élève extrêmement bas, tandis que Poudlard compte 12 professeurs exactement pour environs 300 élèves. Les salaires sont donc étalés sur plus d’élèves, qui doivent également moins payer en matière de personnel soignant (une infirmière unique) et d’entretien (les cantinières britanniques demandent un salaire plus élevé que les elfes de maison). Bref, que ces frais d’études supposés par le site sont basés sur une comparaison entre des melons et un saut en parachute.

On peut aussi se demander si Poudlard (et les sorciers en général) doit payer des factures pour l’eau de ses toilettes et salles de bain. Si oui, à qui ? En tout cas, on sait que l’éclairage se fait à la bougie, probablement éternelle, et au feu de bois, deux sources lumineuses qui, contrairement à l’électricité absente du monde magique, ne coûtent rien. Les frais de fonctionnement du bâtiment sont donc inférieurs à ceux d’un équivalent moldu.

Pour faire simple, J.K. Rowling a de toute façon déclaré que les études à Poudlard étaient gratuites, ce qui paraît régler le problème. Dumbledore déclare également dans le tome 6 au jeune Tom Jedusor qu’il y a une bourse pour lui payer son matériel scolaire ; la prise en charge serait donc totale... du moins dans certains cas.

Car Harry paye clairement son matériel scolaire. Hermione également, alors qu’elle a des origines moldues et n’a donc pas un Gallion en banque. Même les Weasley, qui nous sont pourtant présentés régulièrement comme étant pauvres et n’ayant clairement pas de quoi acheter une baguette à leur fils cadet, ne bénéficient pas de bourse pour leurs achats sur le Chemin de Traverse ! Du coup, qui décident des bénéficiaires de la bourse et sur quel critère ? [2]

De plus, l’argent des bourses, comme on le sait, vient de l’état ; et l’argent de l’état vient des impôts. Alors, au fond, même si le poids des frais scolaires est réparti sur l’ensemble de la population sorcière (qui ne peut pas être bien importante), ce n’est pas vraiment gratuit. On peut donc chercher le prix d’une année d’étude à Poudlard malgré les déclarations de l’auteur.

Bref, en déclarant que les études à Poudlard ne coûtaient pas un rond, J.K. Rowling a une nouvelle fois ouvert les vannes pour une série de questions. On n’en conclura qu’on ne sait toujours pas ce que ça coûte d’étudier à Poudlard, fournitures scolaires inclues, mais qu’on est certainement loin du prix annoncé par de nombreux sites.

Allez, je vous offre ma propre estimation : un logement d’un an dans un hall de résidence (spécifique) pour 300 étudiant d’une des plus prestigieuses université d’Écosse, avec un staff d’environs 12 personnes mais sans aptitudes magiques revient à 4.837£ ( 6.800€ ou 940Gallions). On ne peut malheureusement pas faire d’estimation sans se baser sur une comparaison mais, au moins, celle-ci est plus crédible ; même si, au vu de tout ce que j’explique ci-dessus, je suis prêt à mettre ma baguette au feu que c’est encore bien plus cher qu’une année à Poudlard.



[1Vous pouvez voir l’addition complète ICI mais ça n’en vaut pas le coup.

[2Version alternative, les Weasley ne sont pas si pauvres ; c’est un autre débat.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :