Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Joanne Katleen Rowling

L’Auteur

4 mai 2003

GIF - 5.8 ko
Joanne Katleen Rowling
La biographe d’Harry Potter

J.K. Rowling est née le 31 juillet 1967 dans l’Ouest de l’Angleterre. Elle a grandi dans la région de Bristol et dans le Pays de Galles (un petit village, Tutshill). Elle a passé son enfance avec ses parents et sa petite soeur Di, de deux ans sa cadette. Déjà, elle aimait raconter des histoires à sa soeur - elle a écrit sa première histoire, Lapin, à l’âge de six ans.

Après des études de français et de littérature à Exeter et à Paris, elle a travaillé pour Amnesty International à Londres. En 1990, alors qu’elle rentrait chez elle à Manchester, l’idée du jeune Harry surgit dans sa tête. N’ayant pas de quoi noter, elle passe plusieurs heures à imaginer ce monde magique, et se met à écrire le soir même. En décembre de la même année, sa mère succomba à une sclérose en plaques. Elle avait 45 ans. Cette mort est l’événement le plus traumatisant de la vie de Rowling, et est pour beaucoup dans la description qu’elle fait de la souffrance qu’éprouve Harry parce qu’il est orphelin.

J.K. Rowling décida alors de partir enseigner l’anglais au Portugal. Elle y rencontra Jorge Arantes, qu’elle épousa le 16 octobre 1992 et avec qui elle eut une fille, Jessica, née le 27 juillet 1993. Ce mariage ne fut pas des plus heureux et se solda par un divorce le 30 novembre 1993. Jo retourna à Edimbourg, en Ecosse, avec sa fille. Sans emploi et avec un enfant en bas âge, elle avait du mal à joindre les deux bouts, mais continua à écrire son livre, se réfugiant dans des cafés pour écrire dès que Jessica s’endormait. Certaines rumeurs veulent que son appartement n’était pas chauffé ; Jo a déclaré qu’elle n’aurait jamais fait vivre sa fille de 1 an dans un appartement sans chaufage

En 1995, elle termina enfin le manuscrit du premier tome, et envoya les premiers chapitres à quelques agents. Le second, Christopher Little (qu’elle avait choisi parce qu’elle aimait son nom) , sut voir les qualités du livre, et partir à la recherche d’un éditeur. Après douze refus, une petite maison indépendante, Bloomsbury, accepta de le publier, lui versant £1500 (environ 2300€). Le premier tome parut donc à 1000 exemplaires le 30 juin 1997. Le bouche à oreille aidant, le livre eut du succès, et au printemps 1998, la maison d’édition américaine Scholastic paya £100 000 pour les droits aux Etats-Unis, un record pour un livre pour enfants

Ce n’était que le début du conte de fées : les tomes suivants s’arrachèrent, battant tous les records du monde et rendant JKR plus riche que la reine d’Angleterre. Le nombre de prix littéraires offerts à JKR est incalculable ; en juin 2000, après la sortie du tome 3, Jo devint officière de l’Ordre de l’Empire Britannique, l’équivalent anglais de la Légion d’honneur.

Le 26 décembre 2001, elle épousa le Dr. Neil Murray, un ami de longue date. Ils eurent deux enfants : David, né le 24 mars 2003, et Mackenzie, née le 23 janvier 2005. Jo a choisi de faire passer ses enfants avant ses livres, interrompant la rédaction des livres pendant un an pour chacun de ses deux derniers enfants. Elle vit dans un manoir en Ecosse avec son mari et ses trois enfants. Elle est toujours très impliquée dans un grand nombre d’organisations de charité, notamment pour la lutte contre la sclérose en plaques. Après la sortie du tome 7, JKR envisage d’écrire une encyclopédie sur Harry Potter au profit d’une telle organisation, et de continuer à écrire dans un style différent, sans doute sous un pseudonyme. Elle se tient aussi éloignée des médias que possible, mais aime beaucoup communiquer directement avec ses fans.

Pour lui écrire :
J. K. Rowling
c/o Bloomsbury Publishing
38 Soho Square
London
W1V 5DF
Royaume-Uni


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :