Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

J.K. Rowling parle de Cornelius Fudge

4 février 2008

JPEG - 52 ko

J.K. Rowling a été interviewée par XLSemanal, un supplément publié dans une vingtaine de journaux espagnols. L’interview entière n’est pas encore disponible (si vous avez des scans ou une traduction, contactez-nous !), mais voici déjà des extraits grâce à BlogHogwarts via SnitchSeeker.

Selon J.K. Rowling, il n’y a pas de rapport entre le 11 septembre et Harry Potter. Elle révèle son modèle pour le personnage du Ministre de la Magie, Cornelius Fudge : « Pour le monde après le retour de Voldemort, je me suis directement inspirée du gouvernement de Neville Chamberlain en Grande-Bretagne pendant la Seconde Guerre Mondiale, lorsqu’il a essayé de minimiser la menace du régime nazi pour des raisons politiques. »

JPEG - 28.8 ko
Neville Chamberlain

Neville Chamberlain fut le Premier Ministre britannique de 1937 à 1940. En 1938, il signa les accords de Munich avec Daladier, Hitler et Mussolini. Cherchant la paix à tout prix, il évita le plus longtemps possible la confrontation militaire avec les forces de l’Axe ; il a été critiqué pour son manque de fermeté. Il fut poussé à la démission et remplacé par Winston Churchill lorsque l’Allemagne envahit les Pays-Bas, la Belgique et la France en mai 1940.

J.K. Rowling a aussi parlé de ses deux mariages [avec Jorge Arantes, 1992-1993 et Neil Murray, depuis 2000]. « J’avais décidé de ne pas me remarier. En sept ans, je n’ai rencontré personne avec qui j’avais envie d’être. Et je me souviens m’être dit "j’ai une fille que j’adore, j’ai du succès, et au fond, je suis heureuse". Ma sœur m’a présentée [à Neil Murray] et j’ai trouvé que c’était quelqu’un de très solide. C’est un excellent médecin et il travaille dans un monde très éloigné du mien. Ce que j’aime le plus chez lui, c’est que Neil connaît beaucoup de gens qui lui demandent de l’aide sans avoir besoin de demander qui est sa femme. »

[Au sujet de Jorge Arantes.] « Aucun des personnages de mes livres n’est inspiré de mon ex. Ce qui s’est passé dans et hors de notre mariage n’est pas pertinent : la vérité est que mon ex-mari a contribué à cinquante pour cent à une des choses les plus merveilleuses qui me soient jamais arrivées, à savoir ma fille aînée. Jamais je ne l’aurais humilié dans un conte de fées. C’est son père. »

Commentaires


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :