Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

J.K. Rowling ne contribuera pas au jeu ’Harry Potter Go’ / Wizards Unite

9 novembre 2017

JPEG - 8.1 Mo

C’est Hypable qui souligne dans un article le contenu de la F.A.Q. du nouveau site de Portkey Games, la branche de Warner Bros. Entertainment destinée à produire des jeux immersifs sur mobile et console pour l’univers d’Harry Potter.

L’annonce hier soir d’un jeu de type Harry Potter Go sous l’intitulé Harry Potter : Wizards Unite a fait grand bruit et promettait de transporter les joueurs dans l’univers d’Harry Potter pour y retrouver des personnages connus "à différents moments de leur vie", mais aussi de nouveaux personnages et des lieux jusqu’alors inexplorés du monde magique !

Les puristes seront dès lors déçus d’apprendre que ces éléments ne seront pas “canon”, au sens où J.K. Rowling ne sera pas impliquée dans leur conception. Ce sont les mots même de la FAQ du site officiel de Portkey Games.

PNG - 315.4 ko

Portkey Games permettra aux développeurs de créer un éventail d’expériences de jeu immersives inspirées par le monde magique de J.K. Rowling. Ces expériences ne seront pas des adaptations des livres ni des films, n’ont pas été créées par J.K. Rowling, et ne doivent pas être considérées comme canon. Ces jeux sont créés pour les fans par des concepteurs qui sont eux-mêmes fans et se sentent inspirés par le Monde Magique. [...] J.K. Rowling soutient Portkey Games et a confié la création du jeu, tant visuels que narrative, à WB Games et les développeurs impliqués.

Il s’agit là d’un nouveau départ pour la franchise, puisque l’implication de J.K. Rowling a toujours été mise en avant. C’était elle qui créait certaines cartes de chocogrenouilles pour les précédents jeux vidéos, généralement basés sur ses propres récits, et tout ajout était validé comme dans le cas des rues sorcières ajoutées pour le Wizardig World dans le parc de Universal Orlando.

Dans le cas présent, les développeurs seront donc libre d’inventer personnages, lieux, histoires, en se souciant uniquement de ne pas interférer avec les éléments déjà mis en place.

JPEG - 82.4 ko

C’était peut-être (sans doute ?) déjà le cas dans le passé pour certains jeux, tels que les enquêtes Animaux Fantastiques sur portables/tablettes dans lesquels on découvrait de nombreux nouveaux personnages, mais c’est la première fois qu’une absence d’implication de l’auteur est reconnue de manière aussi officielle et claire.

Ces informations supplémentaires changent-elles vos attentes concernant le jeu à venir ? Ou votre attitude face à d’autres créations qui pourraient être issues du même univers, comme Maguss, le Harry Potter Go qui existe depuis 2016, ou House Rivalry, le jeu de plateau dans lequel des élèves s’affrontent pour faire gagner des points à leur maison ?

Fidèles à notre attitude vis-à-vis du canon, nous restons curieux de voir ce que les développeurs proposeront : après tout, ce que J.K. Rowling valide ou pas n’a que peu d’importance.

Merci Hypable


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :