Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Il paye ses frais d’inscription avec Harry Potter [MAJ]

21 juin 2007

Le premier tome des aventures de Harry Potter n’avait à l’origine était imprimé qu’à 500 exemplaires. Depuis, les traductions et réimpressions ont fait monter le total à... 107 millions d’exemplaires, rien que pour le tome 1.

Ces premiers exemplaires, particulièrement rares, s’arrachent parmi les collectionneurs. Même si les livres de collection sont normalement des livres beaucoup plus anciens, ce premier volume se vend aux enchères plus de 20 000 euros. Comme 80% des premières éditions ont été achetées par des bibliothèques, ces ventes sont très rares : il n’y a qu’une centaine d’exemplaires sur le marché.

The Times révèle que Tony Rundle, un Anglais de 19 ans, vient de décider de vendre l’exemplaire que sa mère lui avait acheté quand il avait 9 ans pour pouvoir se financer des études à l’Université d’Oxford.

Si vous souhaitez prendre part aux enchères, rendez-vous à South Cerney, dans le Gloucestershire, et munissez-vous d’environ 23 000 euros - ce qui permettra à M. Rundle de rembourser la moitié des frais pour ses trois ans d’études.

Et si vous avez un vieil exemplaire de Harry Potter and the Philosopher’s Stone dans votre grenier et voulez savoir s’il vaut une fortune, vérifiez qu’il s’agit bien d’une édition Bloomsbury (pas Gallimard, Scholastic ni Ted Smart), que le livre est relié (pas broché : la couverture doit être dure), et regardez le ou les numéros sur la page en face de la dédicace. Si c’est "10 9 8 7 6 5 4 3 2 1", vous avez gagné !

Quant à M. Rundle, si son livre lui manque, il pourra toujours se rendre à la bibliothèque : l’un des 499 autres exemplaires appartient à l’Université d’Oxford.

MAJ : Finalement, l’exemplaire s’est vendu "seulement" £7200, soit 10800 euros. L’acheteur a déclaré qu’il estimait avoir fait une affaire.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :