Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Harry Potter and the Cursed Child : les théories de la Gazette

19 juillet 2015

On sait peu de choses sur ce que sera la future pièce Harry Potter and the Cursed Child. Un titre qui laisse planer le mystère, un semblant de synopsis, un site Internet plutôt vide, le fait que la pièce n’aurait pas fonctionné aussi bien si elle avait été un roman, mais surtout que ce n’est PAS une préquelle. Le but serait-il de faire cogiter les fans afin que ceux-ci émettent les théories les plus folles comme à la belle époque, quand tous les livres n’étaient pas encore publiés ? Quoiqu’il en soit, la Gazette a réuni ses meilleurs théoriciens afin de vous proposer une poignée d’idées sur Harry Potter and the Cursed Child.

Théorie 1 : Le troll dans Harry Potter à l’Ecole des Sorciers était en fait J.K. Rowling, qui depuis n’a pas arrêté d’exercer

Rowling l’a répété mille fois en deux semaines : Harry Potter and the Cursed Child n’est PAS une préquelle. Ce qui veut dire que l’histoire de HP&tCC ne doit pas se dérouler avant les éléments les plus anciens de Harry Potter à l’École des Sorciers. Le premier chapitre du premier livre de la saga se déroulant au lendemain de la chute de Voldemort, quand Harry avait 1 an, ça veut donc dire que HP&tCC peut tout à fait se passer entre 1981 (quand Harry avait 1 an) et 1991 (quand Harry fait sa première rentrée à Poudlard). Tout ceci sans que HP&tCC puisse techniquement être considéré comme un préquelle. L’inconvénient possible de cette théorie, c’est que l’histoire se déroulerait donc majoritairement chez les Dursley. Au vu de ce que nous racontent les premiers chapitres de Harry Potter à l’Ecole des Sorciers (et de plusieurs autres tomes de la saga), on espère que Harry aura quelques histoires un peu plus palpitantes à nous raconter que ses étés longs et ennuyants chez les Dursley... quoique certains attendent justement qu’on nous parle de cette enfance difficile.

Théorie 2 : Harry Potter and the Cursed Child fait partie d’un univers alternatif

Un univers alternatif, c’est lorsqu’une histoire met en scène des personnages déjà connus dans un monde où tel ou tel élément serait venu perturber le cours des choses, créant donc un univers alternatif. Souvent, les univers alternatifs répondent à la question "Et si... ?". Dans le cas de Harry Potter and the Cursed Child, ce serait par exemple "Et si Harry Potter n’était jamais allé à Poudlard ?", ou "Et si c’était Dudley qui était envoyé à Poudlard par erreur ?" ou encore "Et si Pétunia était en fait la vraie mère de Harry ?". Cependant, J.K. Rowling a confirmé que Harry Potter and the Cursed Child serait canon, c’est-à-dire que ce qui se passe dans la pièce peut servir de référence. Il est d’usage que les univers alternatifs ne soient pas considérés comme canon, ce qui rend cette théorie assez peu plausible.

Théorie 3 : La théorie de Cuthbert et des flashbacks

Si l’on garde en tête les quelques éléments connus concernant Harry Potter and the Cursed Child (pas une préquelle, parle de l’enfance de Harry, présence d’un "enfant maudit"), l’une de nos théories est la suivante : la pièce se déroulera au coin du feu dans une très vieille maison. Un vieil homme avec une cicatrice sur le front viendra s’installer dans un fauteuil. En face de lui, sur une toute petite chaise, viendra s’asseoir son petit-fils Cuthbert. Le vieillard, en réalité Harry qui aura tout juste fêté ses 90 ans, lui racontera pour la 492ème fois son enfance chez les Dursley pendant que Cuthbert, enfant maudit d’avoir un prénom aussi laid, fera semblant d’écouter en répétant dans sa tête les derniers mouvements qu’il a appris pour battre Herpo, le petit-fils de Drago Malefoy, aux Bavboules. Cependant, J.K. Rowling a confirmé que la pièce de théâtre n’aurait pas aussi bien fonctionné si elle avait été un roman, ce qui ne s’applique pas exactement à cette théorie.

Théorie 4 : Si ce n’est pas une préquelle, pourquoi pas une suite ?

Ça a été dit, redit et re-redit, Harry Potter and the Cursed Child n’est PAS une préquelle. Cela dit, la pièce peut très bien parler de l’enfance de Harry chez les Dursley sans que l’action en question se déroule PENDANT l’enfance de Harry chez les Dursley.
Le titre Harry Potter and the Cursed Child est mystérieux : jusque là, le personnage que l’on considérait tout le temps comme un "enfant maudit" c’était Harry. Et pourtant, il y a bien le "AND" qui nous indique que dans ce titre, Harry Potter et l’enfant maudit sont deux personnages différents.
Selon notre théorie, le "Cursed Child" en question est bien le Harry Potter que l’on connait. En revanche, le "Harry Potter" du titre peut très bien être un autre Harry Potter. Pourquoi pas le grand-père de Harry par exemple ? Il n’est pas si rare qu’un prénom saute une génération, comme pour James Potter. Après avoir fini ses études à Poudlard, Harry Potter (l’Élu) rencontre son grand-père Harry Potter. Parmi les sujets sur lesquels ils échangent, l’enfance de Harry chez les Dursleys.
L’intérêt de cette théorie, c’est qu’elle explique le titre, qu’elle répond au problème de "Ce n’est pas une préquelle", et qu’elle légitime ce que Rowling disait à propos de "ça n’aurait pas fonctionné aussi bien si ça avait été un roman". Puisque lire "Harry Potter regarda Harry Potter avec insistance, pendant que Harry Potter tendait à Harry Potter le parchemin que Harry Potter avait écrit pour Harry Potter", ça ne parle pas forcément à tout le monde alors que voir la même chose sur scène, c’est mieux.
L’inconvénient de cette théorie, c’est que les grand-parents de Harry sont censés être morts entre 1976 et 1981. Mais avouez que sans ce léger détail, la théorie tenait debout.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :