Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Farces ou Friandises ?

Des apprentis malfaiteurs terrifient le chemin de Traverse

1er novembre 2006

JPEG - 3.5 ko

Comme vous le savez, Halloween est l’occasion pour nos chers enfants de sortir, de se déguiser et de s’amuser avec leurs amis. Mais c’est aussi le soir où l’on peut faire des bêtises et se coucher tard sans être (trop) réprimandé par les parents.
C’est dans cet esprit que Bryan, Quentin, Tony et Benjamin, âgés de 4 à 7 ans, se sont baladés sur le chemin de traverse la nuit du 31 octobre.

Les quatre bandits en herbe ont commencé par mettre des pattes d’araignées et des criquets desséchés dans les bacs de glace de Florian Fortarome, entraînant ainsi une mini émeute où les cornets ont volé bas.

Ils se sont ensuite attaqués « Au royaume du Hibou » avec un lâcher de souris spectaculaire qui a créé une grande agitation dans les cages des pensionnaires. Certains, en faisant tomber leur cage, ont réussi à s’échapper et ont pu ainsi profiter d’un repas plus que copieux sous le bec de leurs congénères moins chanceux. Le propriétaire déplore la perte de deux Grands Ducs, d’une chouette hulotte et d’une chouette effraie.

Nos garnements se sont ensuite dirigés vers la boutique de prêt-à-porter de Mme Guipure où ils ont remplacé des robes par des tutus rose et mis du crêpe à la place des rouleaux de tissus. Mme Guipure est encore, à l’heure de cet article, emberlificotée dans le crêpe et est soignée à Ste Mangouste pour dépression nerveuse.

Comme ils trouvaient le magasin trop triste, ils se sont décidés à refaire la décoration du chez Slug et Jiggers en remplaçant les ingrédients à potions par des bonbons moldus (fraises, dragées, cocas, pêches, fil, guimauves, Caramels, bonbons acidulés…) et en accrochant des ballons rouges dans toute la pièce.

Leur périple s’est ensuite arrêté dans le magasin d’accessoires de Quidditch où une chasse au vif d’or est encore l’attraction principale. Le gérant songe à faire appel à des joueurs professionnels pour régler ce désagrément mais a peur qu’ils soient un peu à l’étroit et limités dans leurs mouvements à l’intérieur de la boutique. Cependant, laisser les vifs sortir lui serait grandement préjudiciable.
La dernière étape de leur grand chambardement a été celle de trop : Farces pour Sorciers Facétieux.

Suite à leur visite chez les frères Weasley, les commerçants de la rue ont décidé de ne pas porter plainte, jugeant qu’ils avaient été assez punis comme ça.
En effet, trop jeunes pour connaître la réputation de Fred et George Weasley en matière de farce et attrape, et guidés par leur gourmandise, les quatre enfants se sont rués sur des crèmes Canari, des chapeaux-sans-tête, des pastilles de gerbe, des nougats Néansang et des pralines longue-langue.

Il va sans dire que le mélange n’était pas beau à voir. Les enfants ont immédiatement été transférés à Ste Mangouste (loin de Mme Guipure) où ils devraient retrouver leur état normal d’ici quelques jours.

« Leurs tours sont intéressants, ont déclaré les frères Weasley, mais ils manquent un peu d’organisation. Nous étions un peu comme eux à leur âge… mais nous réservions nos tours à notre famille. La famille est le premier soutien que l’on trouve lorsque l’on veut créer des choses, il est donc normal qu’elle soit la première à les tester ! Quoi qu’il en soit, nous avons gardé le nom de ces farceurs…. Pour les contacter après leurs études ! »


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :