Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Critique : Theme Park Insider visits WWoHP

28 octobre 2014

Nous vous avons récemment parlé de la publication d’un guide détaillé du Wizarding World of Harry Potter. Nous avons pu le lire et voici notre avis.

Le livre commence avec une rétrospective rapide de l’histoire du parc, comment le projet est né et s’est développé, le succès immédiat rencontré et les projets d’extension à travers le monde.

JPEG - 78.2 ko

La première grande partie du guide est une description complète des deux land d’Orlando, d’abord très générale ; où le land se situe-t-il dans le parc, comment y accéder, comment est-il organisé, puis attraction par attraction, boutique par boutique. Pour commencer, chaque attraction est notée par les utilisateurs du site Theme Park Insider ; globalement les notes sont très bonnes : 9/10 pour Le Voyage Interdit, L’escapade de Gringotts, le Poudlard Express et les spectacles de Carkitt Markett, 8/10 pour le Dragon Challenge, 7/10 pour le Vol de l’hippogriffe. Les conseils de sécurité ainsi que la classe d’âge visée pour chaque attraction sont rappelés. Elles sont ensuite décrites avec énormément de détails, tous les éléments visibles dans les files d’attente sont listés scrupuleusement, c’en est presque trop ; si le guide est lu peu de temps avant la visite du parc, ces descriptions seront encore certainement très fraîches dans l’esprit du lecteur et gâcheront certains effets de surprise des attractions, ce qui est bien dommage !

JPEG - 60.4 ko

Les différents magasins et restaurants sont ensuite passés à la loupe. Tous les plats servis ainsi que les boissons sont répertoriés et les tarifs sont indiqués. Les plats préférés des acteurs présents à l’inauguration sont également mentionnés. Quant aux boutiques, là aussi, les différents articles disponibles sont décrits, mais on trouve très peu de conseils. Par exemple, il n’est pas précisé que le jus de citrouille servi aux Trois Balais n’a rien à voir avec celui que vous pouvez acheter en bouteille chez Honeydukes, et que ce dernier est beaucoup moins bon !

De manière générale, les descriptions sont trop longues et peu utiles ; il est très facile par exemple de savoir quels produits sont disponibles à la vente en se rendant sur le site du parc. Si l’on apprécie que le guide attire notre attention sur certains éléments des décors que l’on pourrait manquer (comme Kreattur visible à la fenêtre du 12, square Grimmaurd), certaines anecdotes (notamment pourquoi vous ne pourrez pas trouver de Coca-Cola aux Trois-Balais), ou encore les commentaires des acteurs sur certains aspects du décor, plus de critiques ou d’avis d’utilisateurs auraient été les bienvenues, concernant les spectacles de Carkitt Market par exemple, ou sur la possibilité de changer son argent moldu en gallions.

JPEG - 99.9 ko

De plus, la façon dont les boutiques sont décrites donne parfois la très désagréable impression que l’auteur pousse ses lecteurs à se ruiner en produits dérivés. C’est encore plus flagrant lors de la description du Poudlard Express ; en effet il est nécessaire, pour faire l’attraction, d’avoir acheté un ticket qui donne accès aux deux parcs, une obligation qui ne plait pas à tout le monde, ce qui amène l’auteur à déclarer que « si vous voulez vivre l’expérience du WWoHP dans sa totalité, ce sera tel qu’Universal l’a décidé ». L’éloge dithyrambique du parc et (surtout) du travail accompli par Universal devient parfois dérangeante, on en viendrait même à se demander à qui doit profiter le guide, Universal ou ses visiteurs ?

La seconde partie du livre est une compilation de déclarations faites lors d’interviews ou de conférences de presse des responsables d’Universal, de membres de l’équipe technique des films et de certains acteurs à propos du Wizarding World of Harry Potter. Daniel Radcliffe par exemple, explique que le tournage pour Le Voyage Interdit était très différent de ceux des films de la saga, puisqu’il était demandé aux acteurs de s’adresser à la caméra, chose qu’il ne faut pas faire lorsqu’il s’agit d’un film. L’acteur n’a pas manqué de souligner à quel point il était ironique de voir Michael Gambon (Dumbledore) donner des conseils de sécurité ou même des informations tout court !

Les concepteurs d’Universal racontent comment ils ont conçu des attractions comme Le Voyage Interdit, comment le projet a évolué, les difficultés qu’ils ont rencontrées. Cette partie est bien plus intéressante (même si un peu répétitive par moment) que la première, remplie d’anecdotes. Par exemple, un des membres d’Universal raconte qu’il a un jour vu un groupe d’adolescents en robes de sorcier s’installer à une table au Chemin de Traverse pour faire leurs devoirs. Lorsqu’il les a interrogés, ils ont expliqué qu’ils allaient au collège situé juste derrière le parc et que, puisqu’ils disposaient de pass annuels, venaient au parc trois fois par semaine, finissaient leurs devoirs là, buvaient un bièraubeurre, faisait un tour dans l’attraction et rentraient chez eux. [1]

JPEG - 37.4 ko

Viennent ensuite quelques conseils généraux concernant la meilleure période de l’année pour se rendre au parc (le guide en profite pour rappeler l’existence des célébrations d’Orlando), l’hébergement (à l’hôtel d’Universal bien sûr), le principe des files d’attente « single riders », et donne un lien vers la boutique en ligne du parc. Encore une fois, des conseils qui sont surtout bénéfiques à Universal, et non à ses visiteurs et leurs porte-monnaie.

Enfin, le guide donne quelques dernières précisions quant aux autres land Harry Potter ;il décrit le parc d’Osaka (mais oublie de mentionner l’existence du lac noir), rappelle l’ouverture du WWoHP à Los Angeles en 2016 et l’existence du Warner Bros VIP Studio Tour en Californie et du Studio Tour à Londres. Le guide s’achève avec quelques rumeurs ; l’attraction située à côté du Chemin de Traverse pourrait bientôt fermer, et le Continent Perdu à côté de Pré-au-lard ne comprend plus qu’un restaurant et une scène de spectacle. Les spéculations vont bon train quant à la possibilité d’un, voire deux, nouveaux lands Harry Potter, autour du Ministère de la Magie, ou de la nouvelle trilogie des Animaux Fantastiques...

Theme Park Insider Visits Wizarding World of Harry Potter est disponible en e-book et en version papier.



[1J’avoue je suis un peu jalouse là.


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2009 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :